Que recherchez-vous ?

Entrez votre recherche, Walt s’occupe du reste.

Retraite & impôts : tout ce qu’il faut savoir

Tous les articles
Trop flemmard pour tout lire ? Voilà ce qu’il faut retenir :
  • En tant que salarié, en alternance, vous devez déclarer et payer des impôts sur le revenu.
  • Le montant de vos impôts dépend à la fois de votre type de contrat, et de votre choix de rester ou non sur le foyer fiscal de vos parents.
  • En alternance, vous cotisez également pour vos droits à la retraite. Gardez donc vos fiches de paie bien au chaud !

Prêt à rentrer dans l’alternance ? Alors c’est le moment de parler impôts. 
Si vous rentrez tout juste dans le monde du travail, vous allez découvrir que, quand on gagne de l’argent, il faut en reverser à l’Etat français. 
 

Pay Day Money GIF by Boomerang Official

Et il existe quelques règles à connaître sur les impôts en alternance, que je vous décris dans cet article. Et en bonus, on parlera de vos droits à la retraite en fin d’article. Juste pour le kiff.

Les impôts en alternance : comment ça se passe ?

On va commencer par quelque chose de simple à retenir : comme vous êtes alternant, vous êtes considéré comme un salarié. Or, comme tous les salariés, vous payez des impôts sur le revenu

 

Seulement, les impôts que vous déclarerez et payerez dépendront de 2 éléments : votre type de contrat et votre rattachement au foyer fiscal de vos parents. 

C’est du chinois ? Je vous explique en détail. 

Les impôts en alternance en fonction de votre rattachement fiscal

Ce critère pour savoir comment vous payerez des impôts en alternance va en arranger certains d’entre vous. 

Si vous êtes mineur, vous êtes automatiquement rattaché à ce que l’on appelle le “foyer fiscal” de vos parents. En gros, ce sont eux qui déclarent combien vous gagnez en alternance, et qui payent vos impôts. 

Seulement, si vous continuez vos études, vous pouvez rester rattaché à ce foyer fiscal parental jusqu’à vos 26 ans ! 

The Goldbergs Love GIF by TV Land

La question est de savoir si cela reste intéressant pour vous ou pour vos parents. Et la seule manière de le savoir est de faire une simulation sur le site du Trésor Public, avec eux.

Mais avant de vous lancer là-dedans, continuez à lire : vous saurez tout sur vos impôts en alternance.

Les impôts en fonction de votre type de contrat en alternance

Au-delà de cette question du foyer fiscal, vos impôts vont dépendre du type de contrat que vous signez pour votre alternance. 

Si vous n’êtes pas super à l’aise avec cette notion de contrat, je vous recommande chaudement de lire mon guide “Comment choisir son contrat en alternance”

Sinon, retenez ce qui va suivre. 

Si vous êtes en contrat d’apprentissage, vous ne déclarez et ne payez que les revenus supérieurs à 17982€ (plus que le SMIC annuel, donc). 

Par exemple, si vous gagnez 19000€ de salaire annuel, vous ne devrez déclarer et payer d’impôts que sur 1018€ (19000 - 17982). 

Si vous êtes en contrat de professionnalisation, c’est bien simple : vous déclarez tout ce que vous touchez comme salaire. Vos impôts seront ensuite calculés selon la tranche d’imposition dans laquelle vous êtes : plus vous gagnez, plus vous payerez.

La prime d’activité en alternance : c’est quoi, ça ?

Peut-être en avez-vous entendu parler, via vos potes qui sont rentrés dans la vie active eux aussi : la fameuse prime d’activité. 

Il s’agit d’une somme d’argent qu’est censé toucher tout nouveau jeune employé lors de sa première année de taff. Mais y avez-vous le droit en alternance ? 

En tant que petit nouveau du monde du travail, oui.

 

Mais il existe deux conditions pour pouvoir la toucher : 

  • Être majeur (désolé les mineurs, votre tour viendra !)

  • Toucher un salaire au moins égal à 78% du SMIC pendant au moins trois mois

Vous avez un doute sur ces conditions ? Faites une simulation sur le site de CAF.

Cotisation retraite en alternance : les clés à ne pas oublier

Vous ne le savez peut-être pas ; mais lorsque vous travaillez, vous accumulez des sous qui vous seront versés une fois votre retraite prise. 

Ok, je suis d’accord, ça paraît très loin, tout ça. 

 

Mais c’est toujours intéressant de s’y pencher dès maintenant ! 

En plus, c’est simple : il vous suffit de retenir que, quel que soit votre type de contrat ou votre âge, en alternance, vous cotisez toujours pour la retraite

Par contre, n’oubliez pas de bien garder toutes vos fiches de paie : ce sont elles qu’il vous faudra présenter à l’administration pour toucher vos sous issus de votre période d’alternance. Mon conseil : scannez-les, et gardez-les bien au chaud dans un dossier ultra précieux. 

Et voilà : vous savez tout sur vos impôts et votre retraite en alternance.

Si vous avez d’autres questions, ou que vous voulez parler de votre projet, souvenez-vous que je suis tout le temps sur le chat, juste ici. Ca vaut le coup qu’on en parle, si ça vous chauffe ;)

impots
retraite
administratif
alternane
apprentissage
apprentis
alternant
droits
orientation
professionnalisation
salarie
salaire

Vous aimerez aussi.