Vos modifications ont été bien enregistrées.

Que recherchez-vous ?

Entrez votre recherche, Walt s’occupe du reste.

Protection des consommateurs et contrôle des échanges commerciaux

Contrôle public

Protection des consommate...

Définition

Contrôle le respect des règlementations relatives à la concurrence, à la consommation et à la circulation des marchandises. Peut participer à l'élaboration de la réglementation douanière, de la concurrence, de la consommation. Peut coordonner une équipe.

Conditions d’exercice du métier

L'activité de cet emploi/métier s'exerce au sein de l'Administration Centrale, de directions (départementales, régionales, nationales), d'unités spécialisées (laboratoires d'Etat, centre de formation, ...), de Centre de Surveillance du Commerce Electronique (CSCE), de bureaux de douanes, en contact avec différents représentants et Services de l'Etat (Procureur de la République, Conseil de la concurrence, AFSSA, Police, Gendarmerie, ...). Elle peut impliquer des déplacements (contrôles sur le terrain, enquêtes, ...). Elle varie selon le lieu d'affectation (Administration Centrale, unités spécialisées, ...) et le type de Services de l'Etat (Douanes, Répression des Fraudes).


Environnement
de travail

Structures

  • Brigade de contrôle et de recherche
  • Centre de formation pour adultes
  • Centre de Surveillance du Commerce Electronique (CSCE)
  • Centre du renseignement, d'orientation et de contrôle
  • Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes
  • Laboratoire d'analyses
  • Ministère / Administration centrale

Secteurs

  • Douanes


Autre(s) appellation(s)

  • Contrôleur / Contrôleuse de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes
  • Contrôleur / Contrôleuse des douanes et droits indirects
  • Contrôleur / Contrôleuse des douanes et droits indirects branche contrôle des opérations commerciales et administration générale
  • Inspecteur / Inspectrice de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes
  • Inspecteur / Inspectrice des douanes
  • Inspecteur / Inspectrice des douanes et droits indirects
  • Inspecteur / Inspectrice des douanes et droits indirects branche contrôle des opérations commerciales et administration générale
  • Receveur / Receveuse des douanes


Compétences
requises

Compétences de Base

Savoir

  • Exploiter des documents comptables et financiers
  • Contrôler des documents douaniers et vérifier les marchandises
  • Réaliser des vérifications comptables
  • Rechercher des infractions comptables
  • Dresser des procès verbaux
  • Contrôler l'application d'une réglementation
  • Contrôler la commercialisation de produits alimentaires ou industriels
  • Veiller à la transparence des conditions tarifaires entre entreprises
  • Détecter une pratique contraire au libre jeu de la concurrence
  • Contrôler la conformité d'application de prescriptions légales

Savoir-faire

  • Droit commercial
  • Droit civil
  • Réglementation des douanes
  • Droit pénal
  • Techniques d'import/export
  • Outils bureautiques
  • Règlementation de l'information et de la protection des consommateurs

Compétences spécifiques

Savoir

  • Rédiger des textes règlementaires
  • Mener une enquête douanière
  • Détecter des activités transfrontalières illicites ou frauduleuses
  • Percevoir des droits et taxes sur les marchandises importées
  • Promouvoir le développement de normes de qualité
  • Prélever des échantillons de produits et effectuer des tests de conformité, de fraîcheur en laboratoire
  • Conseiller des entreprises sur leurs activités commerciales à l'international
  • Former du personnel à des procédures et techniques
  • Coordonner l'activité d'une équipe

Savoir-faire

  • Droit européen
  • Veille juridique
  • Protection du consommateur
  • Garantie légale de conformité
  • Méthodes d'investigation
  • Méthodes d'analyse scientifique
  • Techniques pédagogiques
  • Management


Soft-skills

Les soft-skills ou compétences comportementales ci-dessous sont notées de 0 à 100%.
0 indiquant que la qualité n’est pas requise, 100% étant une obligation.

Adaptabilité

Etre persévérant

68% - Qualité importante

Faire preuve de ténacité, surmonter les obstacles en vue d’atteindre un objectif défini.

Capacité d’adaptation

63% - Qualité importante

Faire face à la nouveauté et au changement, ajuster sa posture en fonction de l’environnement, de la situation et de l’interlocuteur.

Réactivité

59% - Qualité importante

Répondre rapidement et de manière appropriée aux sollicitations, en particulier dans les situations d’urgence.

Apprendre à apprendre

Sens de la pédagogie

61% - Qualité importante

Exprimer avec clarté, expliquer et transmettre une information, une réglementation, une procédure ou un processus.

Auto-évaluation

Maîtrise de soi

62% - Qualité importante

Prêter attention aux détails, avoir le souci de la vérification et du contrôle en vue de réduire les incertitudes dans son action et dans son environnement.

Compétences analytiques

Sens critique

60% - Qualité importante

S’interroger, porter un jugement constructif, avancer une contreproposition argumentée sur un fait, une situation, une proposition ou une idée.

Sens de l’analyse

16% - Qualité appréciée

Examiner, décomposer et comparer les éléments constitutifs d’une situation, d’une procédure, d’un document ou d’un processus en vue de définir les rapports de causalité et établir un diagnostic.

Esprit de synthèse

53% - Qualité importante

Réunir, faire émerger et mettre en cohérence les informations essentielles concernant une situation, un document, une procédure ou un processus.

Créativité

Sens de l’initiative

68% - Qualité importante

Prendre spontanément, dans son champ de responsabilité, les dispositions susceptibles d’optimiser son action.

Curiosité intellectuelle

54% - Qualité importante

Être ouvert à la nouveauté, avoir le goût d’apprendre.

Sens de l’innovation/créativité

14% - Qualité appréciée

Raisonner différemment, rechercher, imaginer, définir, mettre en œuvre des pratiques, des solutions nouvelles, tout en respectant les procédures en vigueur et l’environnement de travail.

Gestion de conflit

Être rigoureux

68% - Qualité importante

Prêter attention aux détails, avoir le souci de la vérification et du contrôle en vue de réduire les incertitudes dans son action et dans son environnement.

Faire preuve de discrétion

74% - Qualité majeure

Faire preuve de retenue dans la divulgation d’informations et être capable d’en respecter la confi dentialité.

Être à l’écoute

62% - Qualité importante

Être réceptif et attentif aux messages et sollicitations de ses interlocuteurs et de son environnement.

Leadership positif

Être autonome

67% - Qualité importante

Exercer ses activités sans constante supervision, s’organiser en prenant des initiatives dans un cadre de responsabilité défini.

Sens des responsabilités

71% - Qualité majeure

S’engager, avec discernement, dans une action relevant de ses attributions et assumer ses choix.

Sens des relations humaines

60% - Qualité importante

S’intéresser à autrui et établir aisément avec ses interlocuteurs, une relation propice aux échanges et à la communication.

Faire preuve d’autorité

64% - Qualité importante

Faire accepter son autorité légitime en s’affirmant et en assumant ses responsabilités dans le respect d’autrui.

Négociation

Faire preuve de diplomatie

18% - Qualité appréciée

Être pondéré, nuancé, faire preuve de tact et d’habileté dans sa relation avec autrui.

Sens des affaires et de la valeur de l’argent

10% - Qualité appréciée

Renvoie à la capacité d’empathie et d’analyse de l’environnement pour vendre et faire des affaires au mieux permis par les événements.

Résolution de problèmes

Sens de l’organisation

71% - Qualité majeure

Avoir une propension à agencer et structurer son environnement en vue d’optimiser le service rendu.

Travail en équipe

Avoir l’esprit d’équipe

70% - Qualité majeure

Coopérer avec autrui et contribuer, au sein d’une équipe ou d’un projet, à l’atteinte d’un objectif commun.


icon/32/FORMATIONSCreated with Sketch.Formation(s) pour ce métier

Accés au métier

  • Cet emploi/métier est accessible sur concours du Ministère de l'Economie, des Finances et de l'Industrie avec un diplôme de niveau Bac (Bac général, capacité en droit, ...) pour les postes de contrôleur et avec un diplôme de niveau licence (L3, IUP, ...) pour les postes d'inspecteur.
  • Un casier judiciaire exempt de toute mention contradictoire est obligatoire.
Trouver une formation

licence pro Arts, lettres, langues mention métiers du commerce international

Facultés libres de l'Ouest - UCO Angers
56610 Arradon

Durée de la formation : 1 an

Niveau de sortie : Niveau 6 (Bac + 3 et 4)


Mobilité Métier

Métier(s) se rapprochant

Intervention technique en Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriel

Suit et vérifie la déclinaison des règles d'hygiène, sécurité et environnement auprès des équipes et des installations par rapport à la réglementation et aux normes. Identifie des évolutions de prévention des risques (consignes, méthodes, moyens de protection,...) et suit leur mise en oeuvre dans un objectif de protection et de réduction des impacts et des risques de l'activité industrielle sur les personnes, les biens et l'environnement. Peut coordonner une équipe.

Contrôle et inspection du Trésor Public

Vérifie et contrôle la gestion financière des fonds publics de l'Etat, des collectivités locales et des établissements publics, selon les règles de comptabilité publique. Réalise les opérations de recouvrement des recettes publiques et gère les fonds déposés auprès de l'Etat. Intervient en expert auprès des décideurs publics et des entreprises. Peut effectuer la gestion des fonds déposés dans les caisses du Trésor.

Métier(s) envisageable(s) avec une formation ou par mobilité

Conception et pilotage de la politique des pouvoirs publics

Participe à la définition et à la conception des politiques des pouvoirs publics et coordonne les actions de l'Etat dans les services déconcentrés (en région, dans les départements). Peut contrôler et évaluer la mise en oeuvre des politiques des pouvoirs publics.

Mise en oeuvre et pilotage de la politique des pouvoirs publics

Met en oeuvre l'action des pouvoirs publics au niveau du territoire (commune, département, région, Union Européenne, ...) et dans un ou des domaines de compétences spécifiques (développement économique, emploi et insertion, aménagement du territoire, ...). Ces actions seront définies selon les directives et les orientations des pouvoirs publics (Gouvernement, assemblées délibérantes, ...) et en fonction du contexte et des stratégies locales. Peut superviser/organiser un ou plusieurs services d'une collectivité territoriale (commune, conseil général, conseil régional, ...), d'une administration déconcentrée (direction départementale, direction régionale, direction déléguée, ...). Peut intervenir dans le cadre de projet ou de mission ponctuels.