Que recherchez-vous ?

Entrez votre recherche, Walt s’occupe du reste.

Qu'est-ce que bien manger, quand on est ado ?

Tous les articles
Trop flemmard pour tout lire ? Voilà ce qu’il faut retenir :
  • La nourriture est centrale dans notre vie : elle nous permet de garder la forme, physiquement et mentalement, mais aussi de partager de bons moments avec les autres.
  • Les régimes, qu’ils soient suivis par croyance ou pour mincir, sont à manier avec des pincettes : restez toujours à l’écoute de votre corps et de ses besoins !
  • Bien manger, c’est avant tout apporter à votre organisme ce dont il a besoin, en le faisant bouger un peu, pour qu’il reste au top.
Et pour lire toute ma réflexion sur le bien-manger quand on est ado, on continue la lecture de cet article !
 
 
Aujourd’hui, en me commandant une pizza sur Uber Eats, je me suis souvenu de mon enfance. Quand j’étais petit, dès que j’allais chez ma grand-mère, c’était toujours la même chose : “Allez, mange bien, mon petit Walty, ça va te faire grandir !” Je suis sûr que vous aussi, ça vous est arrivé. 
 
Du coup, en regardant mon livreur avancer sur la carte de l’app, je me disais qu’il était bien loin, le temps où je me forçais à manger des trucs pas top (#TeamAntiÉpinards), juste parce que “c’est bon pour la santé”.
manger pizza walt
 
Ça m’a fait réfléchir à fond. Du coup, après avoir fini ma pizza, je vous ai écrit cet article, où je vous partage ce qu’il faut retenir pour bien manger au quotidien. Pas vraiment comme moi, quoi. 

Pourquoi l’alimentation, c’est aussi important ?

Déjà, partons d’une idée de base : on ne peut pas vivre sans manger. Je sais, ne me remerciez pas de vous partager mes lumières. 

Ceci dit, pour bien manger, je pense que c’est important de prendre conscience que, derrière une part de quiche lorraine ou une salade de chèvre chaud, il y a tout un tas de trucs chimiques qui nous permettent de survivre. Protéines, fibres, vitamines, oligo-éléments (c’est quoi ce mot bizarre ?), et même graisses : notre corps a besoin de plein d’éléments pour tourner à balle.

En faisant mes petites recherches sur le web, je me suis même rendu compte que la nourriture avait une influence de fou sur notre cerveau. Par exemple, le sucre lance des poussées d’adrénaline dans notre corps, qui nous donne la pêche, mais peut aussi nous rendre accro. Et saviez-vous qu’il existe un truc appelé microbiote dans notre système digestif, qui va jusqu’à influencer nos humeurs ? Au point où les scientifiques l’appellent même “notre deuxième cerveau” #WTF

what the fuck

Sinon, est-ce qu’on peut parler de manger sans parler de combien c’est un moment de partage, de convivialité ? Que ce soit en famille, avec des amis, en date ; qu’on la cuisine ou qu’on se la fasse servir au resto… la nourriture est centrale dans notre vie sociale

D’ailleurs, pour certaines personnes, l’alimentation devient un moyen d’exprimer des valeurs fortes :

  • Certaines personnes, au nom de la religion, ne mangent pas certains aliments ou jeûnent parfois

  • D’autres, pour défendre l’environnement ou la cause animale, deviennent végétarien ou vegan

  • D’autres encore défendent la “healthy life” comme un moyen de prendre soin de leur corps, avec des régimes détoxifiants ou paléo…

Bref, quoiqu’on mange, il y a une certitude : la nourriture est au coeur de nos vies. Et ça, ça fait bien comprendre pourquoi on en vient à y penser super souvent, parfois même trop… Ce qui m’amène à ma réflexion sur les régimes.

Les régimes : la fausse bonne idée ?

Régime Dukan, régime sans gluten, régime sans sel, régime cétogène, régime méditerranéen, régime brûleur de graisse… Il existe tellement de régimes que, si on devait tous les lister, on en aurait pour un bon bout de temps. 

La plupart des jeunes (ou moins jeunes !) qui se mettent au régime le font pour maigrir, pour perdre du poids. Seulement, et sans vouloir faire le rabat-joie qui casse vos objectifs de Summer Body, les régimes peuvent être assez dangereux si on ne les gère pas bien

Au-delà du fait que certains régimes ne permettent pas de remplir nos besoins naturels, et nous rendent plus minces certes, mais plus faibles, ça reste difficile de tenir un régime toute sa vie. C’est comme ça que pas mal de gens se retrouvent à faire “l’effet yoyo” : ils maigrissent à fond, pour ensuite reprendre du poids, parce que le régime était impossible à tenir au quotidien.

Bien sûr, c’est tentant de se lancer dans un régime… 

  • Le jeûne intermittent est partout sur les réseaux sociaux en ce moment. Ça consiste à ne pas manger pendant une bonne partie de la journée, et de ne réserver ses repas qu’à certaines heures. Le jeûne est un vrai brûleur de graisse… mais il faut savoir bien le gérer pour ne pas se mettre en danger ! 

  • Les compléments alimentaires pour maigrir, ou encore les thés détox, sont prônés par toutes les influenceuses dès que l’été approche. Bien sûr, elles vous mettent un code promo en swipe up pour vous attirer… mais est-ce qu’ils fonctionnent vraiment, si vous ne mangez pas bien à côté ?

  • Les boissons protéinées ne sont pas en reste, surtout du côté des mecs. Et pourtant, ça n’a pas l’air super bon, ces shakers un peu grumeleux. 

régime effet yoyo

Ceci dit, votre corps reste votre corps : vous avez tout à fait le droit de vous lancer dans un régime, si vous le sentez ! Par contre, si vous franchissez le cap, que ce soit pour mincir ou pour vous sentir plus en forme, n’oubliez pas de bien vous renseigner

Prenez le temps de regarder ce que ce régime peut (ou non) apporter à votre corps, et surtout… restez à l’écoute de ce petit corps qui vous porte ! S’il vous dit que vous avez faim, ou que vous êtes fatigué, ou que vous êtes mal dans vos baskets, c’est sans doute que quelque chose cloche dans la manière dont vous mangez.

Alors comment on fait, pour bien manger ?

Difficile, cette question. Pourquoi ? Parce qu’on n’a pas tous le même corps, pas tous les mêmes habitudes alimentaires, et pas tous exactement les mêmes besoins. Un grand gaillard de 20 ans n’aura pas besoin du même apport protéique qu’une jeune femme d’un mètre 50, vous vous en doutez. 

3 repas par jour… vraiment ?

 

Déjà, une vraie question se pose : a-t-on besoin de 3 repas par jour ? On vous le répète depuis la maternelle : petit-déjeuner, déjeuner et dîner, c’est la sacro-sainte trinité ! Seulement, le matin, on n’a pas forcément tous envie de s’enfiler un bol de céréales ou des oeufs brouillés. Pareil le soir, parfois, on a plus envie d’aller se coucher que de dîner. 

La bonne pratique pour bien manger, c’est de trouver son rythme. Pas envie de vous goinfrer le matin ? Prenez un fruit ou une barre de céréales dans votre poche, pour la grignoter à 9h30 ou 10h. Pas chaud pour une soirée raclette avec les potes ce soir ? Ramenez un taboulé, et profitez de la bonn ambiance sans vous faire exploser l’estomac.

ambiance veggie

À quoi ressemble le bon menu de la semaine ?

Là encore, je ne pense pas qu’il y ait de bon ou de mauvais menu de la semaine. (Vous avez la réf’ ?) Le menu de la semaine idéal, c’est celui qui vous convient, et qui vous apporte tout ce dont votre corps a besoin : 

  • Des protéines, qui peuvent être animales si vous êtes omnivore, ou végétales pour les vegan ou végétariens, et qu’on trouve alors dans les légumineuses par exemple

  • Des glucides, soit des sucres ; on privilégie plutôt les sucres naturels, qu’on trouve dans les fruits par exemple, plutôt que les sucres ultra-transformés des bonbons ou des plats pré-cuisinés

  • Des minéraux, comme le calcium (qu’on trouve dans les produits laitiers ou le tofu) ou le fer (surtout pour les filles quand elles ont leurs règles, qu’on trouve dans les légumes secs ou les céréales)

  • Des vitamines, qui sont en quantité dans les fruits et les légumes frais… 

Au-delà de tout ça, n’oubliez pas non plus de savoir vous faire plaisir. Un cheat meal de temps à autres chez mamie, le petit plaisir d’apprendre à cuisiner des pancakes soi-même, le bonheur de se faire un bon resto entre potes… Tout ça doit ne doit pas être banni de votre menu de la semaine, si vous en avez envie !

En enfin, vous vous doutez de ce que je vais vous dire : bien manger, ça va avec bien bouger. Un régime vraiment équilibré, c’est à la fois la nourriture qu’il faut, et une dépense physique régulière. Si vous êtes flemmard, pas de souci : marcher une vingtaine de minutes par jour, ça suffit… si vous ne vous ruez pas sur un Big Mac juste après, ça va de soi.

Et vous, c’est quoi, votre relation avec la nourriture ? Vous êtes plutôt team #VivrePourManger ou team #MangerPourVivre ? Perso, je connais ma réponse… mais ce soir, ce sera salade grecque après une demi-heure de yoga !

Envie de parler des choses de la vie, de votre avenir, de votre orientation ? Je suis toujours dispo sur le chat, directement sur Messenger, ou via la petite bulle en bas de l’écran, juste là. Parlons-nous de tout et de rien !

Vous aimerez aussi.

Questions de jeunes

Jeu Concours