Que recherchez-vous ?

Entrez votre recherche, Walt s’occupe du reste.

7 démarches-clés pour recruter un apprenti ou un alternant

Tous les articles
Vous comptez recruter un apprenti ou un alternant dans votre entreprise, mais ne savez pas par où commencer vos démarches ? 
Je vous propose un guide concret regroupant toutes les démarches, internes ou administratives, à mener pour bien préparer votre recrutement en alternance.
 
Avant de commencer ! Besoin de faire le point sur la réglementation en vigueur pour les entreprises vis-à-vis de l’alternance ? Consultez mon article dédié au sujet, juste ici.

Créer le profil de poste recherché

Avant même de penser à trouver la recrue idéale pour votre entreprise, commencez par définir vos besoins et attentes en termes d’alternant

Posez-vous des questions-phares telles que : 

  • Quelles types de compétences cherche-t-on chez le jeune ? 

  • Quelles qualités humaines sont indispensables pour notre future recrue ? 

  • Quel rythme école/entreprise nous conviendrait ? 

  • Quelles missions pourra-t-on confier à cet alternant ?

Vous pouvez également vous rapprocher d’un CFA ou d’une école en alternance pour vérifier que ce profil de poste corresponde bien aux formations dispensées. Cela peut d’ailleurs être le moment d’établir le début d’un partenariat avec cet organisme.

Rédiger l’offre d’emploi à diffuser

Vous êtes en phase avec vos besoins ? Vous pouvez désormais rédiger l’offre d’emploi en alternance qui va attirer votre future recrue. 

Si vous avez créé un profil de poste bien ficelé, les éléments de cette offre devraient rapidement vous venir à l’esprit. Pensez à y intégrer : 

  • Les missions du poste en alternance

  • Les compétences et qualités humaines recherchées chez le candidat

  • La durée du contrat proposé

Si vous avez développé votre marque employeur, n’hésitez pas à y intégrer certains contenus : le lien vers votre site dédié au recrutement ou vos réseaux sociaux, une vidéo décrivant la vie en entreprise, la mention de vos labels… 

Et bien sûr, incluez dès la rédaction de l’offre, le futur tuteur ou maître d’apprentissage. Garant du bon déroulement de l’alternance de la future recrue, il doit pouvoir cibler en amont, avec les RH, le profil-type idéal à recruter.

Préparer le process de recrutement en interne

Dès que votre offre d’emploi est diffusée (auprès de cabinets de recrutement, et sur les job boards tels que LinkedIn ou l’APEC), vous pouvez commencer à préparer le process de recrutement de votre candidat.

Voici une checklist des différents éléments à avoir bien en tête avant de vous lancer dans les entretiens d’embauche : 

  • Quelles sont les étapes pour recruter l’apprenti ? Proposez-vous un test avant les entretiens ? Y a-t-il un formulaire en ligne à remplir ?

  • Qui est impliqué dans ce process ? Vos RH bien sûr, mais n’oubliez pas de vous aligner également avec le futur tuteur. 

  • Quelles sont les questions-clés que vous souhaitez poser pendant l’entretien ? Pensez originalité : je vous avais proposé quelques idées malignes ici, dont vous pouvez vous inspirer.

Balisez bien le terrain, pour être prêt à accueillir vos candid ats dans les meilleures conditions.

Créer le contrat de l’alternant

Grâce à votre offre d’emploi et votre process de recrutement bien rodés, vous avez réussi à trouver la perle rare à recruter en alternance. Félicitations !

Il est temps désormais de vous lancer dans les démarches administratives, à commencer par la création et l’initialisation du contrat de l’alternant

Pour ce faire, il vous suffit de vous rendre sur le Portail de l’Alternance en ligne, juste ici, et de télécharger le formulaire correspondant au type de contrat que vous souhaitez créer : 

  • Pour un contrat d’apprentissage, il s’agit du formulaire Cerfa FA 13, qui doit ensuite être envoyé à la Chambre Consulaire dont vous dépendez

  • Pour un contrat de professionnalisation, il s’agit du formulaire Cerfa EJ 20, qui doit ensuite être envoyé à l’OPCA dont vous dépendez

L’organisme auquel vous envoyez le contrat va ensuite l’enregistrer, et vérifier qu’il est conforme aux dispositions spécifiques à l’alternance du code du travail. 

Il va notamment vérifier que le tuteur ou maître d’apprentissage remplit les conditions pour tenir ce rôle. Pour en savoir plus sur ce point-ci, je vous invite à consulter mon article “Les clés pour devenir tuteur”.

Rédiger la déclaration d’engagement

Deuxième étape administrative pour recruter un apprenti ou un alternant : remplir le formulaire dit “de déclaration d’engagement” envers votre nouvelle recrue. 

Vous pouvez retirer ce formulaire auprès de la Chambre Consulaire dont vous dépendez. Dedans, vous allez déclarer vous engager à mettre en place toutes les conditions de succès et de sécurité pour que l’alternance du jeune se déroule bien. 

Une fois dûment rempli, ce formulaire doit être transmis… 

  • Si vous relevez du répertoire des métiers, à la Chambre des Métiers

  • Si vous relevez d’un autre secteur d’activité, à la CCI (ou la Chambre d’Agriculture) dont vous dépendez, accompagné du contrat

Et vous voilà prêt à passer à l’étape administrative suivante.

Faire ses demandes d’aide à l’embauche d’un alternant 

Lorsque vous recrutez un apprenti ou un alternant, vous avez droit à des aides spécifiques. 

Notez que les démarches administratives pour bénéficier de ces aides se sont largement simplifiées et unifiées ces dernières années, avec la possibilité de les faire en ligne.

Pour en savoir plus, je vous ai concocté un guide spécifique sur les aides à l’apprentissage.

Préparer le parcours d’intégration de l’alternant

Le parcours d’intégration de votre nouvelle recrue est un élément-clé pour entamer votre collaboration sur de bons termes. Il lui permet de comprendre ce pour quoi il est là, ainsi que la mission de l’entreprise en général

Dans ce parcours d’intégration, que les RH et les tuteurs peuvent co-créer, doivent notamment apparaître des moments dédiés à :

  • La présentation globale de l’entreprise 

  • La présentation des équipes, et notamment de celles avec lesquelles le jeune va travailler

  • La découverte d’autres pôles, pour comprendre les synergies qui opèrent dans l’entreprise

  • Les questions que se pose de prime abord l’alternant : ménagez des moments d’échange plus ou moins informels avec le tuteur

Le mieux, pour construire un parcours d’intégration cohérent, est de former le tuteur ou maître d’apprentissage aux bonnes pratiques de recrutement, d’accueil et de fidélisation des alternants. Pour ce faire, n’hésitez pas à vous renseigner sur Waltcome Aboard, ma formation pour tuteurs 100% en ligne et 100% gratuite

Grâce à mes vidéos, à regarder au rythme que l’on souhaite, le tuteur apprend les bonnes pratiques pour accompagner le jeune tout au long de sa collaboration avec l’entreprise. C’est par ici pour vous inscrire dès maintenant, si vous le souhaitez.

 

apprentissage
alternance
orientation
professionnalisation
entreprise
entretienembauche
ressourceshumaines
rh
marqueemployeur

Vous aimerez aussi.