En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir +

Que recherchez-vous ?

Entrez votre recherche, Walt s’occupe du reste.

Que faire après un bac L ?

Publiée le 31 January 2019

Tous les articles
Quand vous vous êtes lancé dans un bac L, vous vous êtes peut-être dit que vous seriez le prochain Maupassant. Bon, j’abuse sans doute. Mais l’heure de l’exam approche petit à petit, et vous commencez à vous demander ce que vous allez bien pouvoir faire après votre bac L.
Et si on y réfléchissait ensemble, en fonction de vos ambitions et de vos qualités ?

 

Trop flemmard pour tout lire ? Voilà ce qu’il faut retenir :

  • Les classes préparatoires, soit littéraires, soit sociales et commerciales, peuvent tenter ceux qui veulent faire des études très théoriques et viser des écoles vues comme prestigieuses. Attention à la charge de travail très costaud.

  • L’université ou les écoles post-bac tenteront les plus autonomes, qui auront envie de tester de loin le monde de l’entreprise, grâce à des stages réguliers en immersion.

  • Les plus courageux et ambitieux, curieux de l’univers de l’entreprise, se dirigeront vers l’alternance. Un savant mélange de théorique et de pratique dans une entreprise qui vous accueille à bras ouverts.

Et pour réfléchir un peu plus à ce que vous voulez faire après votre bac L, un peu de courage : lisez la suite.

Que faire après le bac L ? Tellement de possibilités…

 

Je rencontre encore trop de gens qui me disent que le bac L est le “bac poubelle” des sections générales. Et ça, comme vous pouvez vous en douter, ça me rend dingue.

 

 

Après un bac L, comme après n’importe quel autre bac, une multiplicité de voies scolaires et professionnelles.

 

Alors que faire après un bac L ? Tout va dépendre de si :

  • Vous êtes attiré par une matière ou un métier en particulier, pour choisir votre spécialité

  • Vous avez des qualités scolaires ou humaines spécifiques, pour choisir votre type de formation

 

Ça ne vous avance pas trop dans vos questions, n’est-ce pas ? ???? Promis, je vous explique un peu plus en profondeur vos options.

 

Vous êtes un peu rat de bibliothèque ?

 

Si vous êtes allé en Littéraire, il y a toutes les chances que la lecture, ce soit votre kiff.

 

La voie royale (soit-disant) pour un L qui aime lire, potasser, passer du temps dans des bouquins d’auteurs aux noms obscurs, vous en avez sans doute déjà entendu parler : il s’agit des classes préparatoires aux grandes écoles (de leur petit nom CPGE).

 

Il existe plusieurs classes prépa.

 

Commençons par l’hypokhâgne : la première année année de classe préparatoire littéraire. Il s’agit d’une CPGE faite, à l’origine, pour préparer les concours d’entrée à l’École Normale Supérieure : l’école la plus prestigieuse pour devenir professeur ou chercheur. La classe, quoi.

 

Ceci étant, l’hypokhâgne permet également de préparer les concours de certaines écoles Sciences Po, accessibles dès la fin de votre année. Si vous décidez ensuite de passer en khâgne (la deuxième année de CPGE littéraire), vous pouvez aussi accéder à des écoles de communication, de commerce… et éventuellement continuer votre parcours de formation à la fac ou en alternance.

 

Pour les moins littéraires d’entre vous, vous pouvez aussi envisager une prépa économique et commerciale (ECS). Le but de cette formation : passer, au bout d’un à deux ans, les concours pour entrer dans les grandes écoles de commerce, de management, ou à l’École Normale Supérieure de Saclay ou de Rennes.

 

Vous vous voyez bien vendeur ou chef d’entreprise dans plusieurs années ? Peut-être que vous avez trouvé votre voie après le bac L.

 

C’est quoi les qualités nécessaires, pour aller en prépa ?

  • Un super dossier scolaire. Pour rentrer en CPGE, pas question d’avoir de mauvaises notes ou trop d’absences. Vous êtes sélectionné sur le volet avant même d’y entrer.

  • Une grande capacité à taffer, et de la persévérance. Quelle que soit la prépa, il faut vous attendre à passer beaucoup de temps à réviser, à bachoter… Après tout, la finalité, c’est de passer des concours, donc d’être le meilleur.

  • Un appétit pour les nouvelles connaissances… mais pas spécialement envie de les mettre en application dans un boulot. En intégrant une prépa, vous partez sur du théorique, du théorique, et encore du théorique.

 

Pas très fan à l’idée de bosser comme un ouf ? Du calme, j’ai d’autres alternatives à vous présenter.

 

Vous êtes autonome, mais pas encore tenté par le monde du travail ?

 

Heureusement pour ceux qui ne sont pas fan des fiches de révision, la prépa n’est pas la seule option après un bac L.

 

Beaucoup de jeunes littéraires à qui je parle au quotidien me parlent de leur ambition d’aller dans un endroit magique, un endroit dont vous entendez parler dans les films américains, qui envoie du rêve...

 

 

 

 

Je parle bien sûr de l’université, la fac.

 

Que faire après un bac L à la fac, allez-vous me demander ? Tellement de choses, mes chers Walties ! Littérature, langues étrangères, histoire, géographie, droit, économie… et même des matières plus scientifiques, si vous voulez vous rediriger de ce côté-là.

 

L’avantage de l’université : pas besoin, dans l’immédiat, de réfléchir à ce que vous avez envie de faire comme métier. Vous y étudiez de manière assez théorique pendant au moins 2 ans, avant de choisir votre spécialité et d’éventuellement faire des stages en entreprise.

 

Pour ceux qui ont une petite idée du secteur d’activité qui les intéresse, il y a également l’option des écoles post-bac. Ça peut être une école de comm’, de management, de marketing, de commerce, de publicité… là encore, tant de choix sont possibles. Vous y faites plus facilement des stages en immersion dans le monde du travail, sans pour autant y mettre un grand pied.

 

C’est quoi les qualités nécessaires, pour aller à l’université ou en école post-bac ?

  • Une bonne autonomie dans votre manière de travailler. Il va vous falloir vous mettre des coups de pied aux fesses tout seul si vous voulez y décrocher vos diplômes. Pour les écoles post-bac, il vous faudra même faire preuve de ce dynamisme dès le concours d’entrée, auquel vous participez un peu avant de passer votre bac.

  • Une passion pour la matière principale à étudier. Pensez bien au fait que vous vous lancez potentiellement pour plusieurs années… donc réfléchissez bien, jeunes padawans.

 

Et si, quand je vous ai parlé de stage en entreprise, vos yeux se sont mis à briller, ma troisième option devrait vous faire saliver…

 

Vous êtes dynamique, et prêt à partir à la conquête de l’entreprise ?

 

L’alternance, ça vous dit quelque chose ? Moi, personnellement, c’est mon type de formation préféré. Et il devrait pas mal faire kiffer ceux d’entre vous qui sont tentés par le monde de l’entreprise.

 


 

Je suis sûr que quand je vous ai parlé d’alternance, vous avez tout de suite pensé à des métiers artisanaux ou, comme on dit, “manuels”. On voit que vous n’êtes pas spécialiste de l’alternance… en tous cas, pas encore ????

 

Quasi tous les métiers peuvent être appris en alternance après un bac L. Et tous les diplômes peuvent être préparés. Licences en écoles, DUT ou BTS, en CFA ou même à la fac : citez-moi ce que vous voulez, je suis sûr qu’on peut vous trouver une formation en alternance adaptée.

 

L’idée, c’est vraiment de continuer vos études théoriques à l’école, mais en les mettant en pratique dans une entreprise d’accueil. Mais ce serait mentir que de vous dire qu’il n’y a pas plein d’autres avantages à la formation en alternance : vous pouvez les découvrir ici, si ça vous chante.

 

Et si l’alternance ne vous tente pas encore, mais que vous reluquez quand même le monde de l’entreprise du coin de l’oeil, pas de souci : dans quelques années, vous pourrez quand même y avoir accès (jusqu’à vos 25 ans, en fait).

 

Envie de creuser un peu le sujet ? Vous pouvez voir si vous êtes fait pour le travail en alternance en lisant mon test spécial sur le sujet. Ou alors on peut en parler sur le chat tous les deux, posés. À vous de voir.

 

 

#RaconteMoiLAlternance
#TrouverMaFormation
#ApresLeLycee
#Orientation
#FormationAlternance
#BacL

Vous aimerez aussi.