Que recherchez-vous ?

Entrez votre recherche, Walt s’occupe du reste.

Rechercher un stage : mode d’emploi pour collégiens et lycéens

Tous les articles
Trop flemmard pour tout lire ? Voilà ce qu’il faut retenir :
  • Anticipez au maximum votre recherche de stage pour faire face aux imprévus (ex : refus de candidatures). Et ne vous précipitez pas. Posez-vous dès le départ pour réfléchir à votre projet. 
  • Papa, maman, frère, soeur, tonton, tatie : sollicitez votre entourage proche et votre réseau pour trouver un stage.
  • Pour vous donner un maximum de chances de dégoter le stage qui déchire tout, fouillez partout : sur les réseaux sociaux, les sites spécialisés, les salons, les forums etc.
  • Pensez aussi à soigner votre image : pour postuler, on va souvent vous demander un CV et/ou une lettre de motivation. Autant vous dire qu’ils devront être nickel chrome.
Ce court résumé vous a mis en appétit ? Dévorez le plat de résistance tout de suite, juste en-dessous. 

Rechercher un stage : voilà sûrement le genre de truc dont vous vous passerez bien. 
 
Ah, si seulement l’offre de vos rêves pouvait atterrir sur votre bureau sans le moindre effort. Ce serait beau. Super beau. Mauvaise nouvelle : on ne vit pas dans le monde des Bisounours. Du coup, il va falloir vous y coller.
 
Chercher et trouver un stage demande du temps, de la patience, de l’organisation, et aussi un minimum de méthode. 

Ce n’est pas simple, mais j’ai quand même une bonne nouvelle. Je vous ai préparé un mode d’emploi détaillé rempli de bons conseils pour vous aider à remplir votre mission.
Que vous soyez collégien ou lycéen, je suis persuadé que vous allez y trouver votre compte.

 

c'est parti pour les conseils de Walt !

Définir son projet 

Un stage, et vite ! Si la perspective de trouver un stage vous inquiète, ne cherchez pas à vous débarrasser de cette tâche au plus vite. 

Hors de question de vous lancer tête la première dans l’envoi frénétique de CV et autres lettres de motivation, pigé ? Cela serait contre-productif. Pour faire d’une pierre, deux coups, le plus stratégique consiste à dénicher un stage en rapport avec votre projet professionnel.

Si vous suivez une formation professionnelle au lycée, en alternance par exemple, vous gagnerez du temps. Le stage devra correspondre au métier que vous préparez. Facile, non ?

Vous ne savez pas encore quoi faire et avez 0 idée de métier qui vous botte ? Pas de souci, j’ai des super fiches-métiers qui vous attendent sur mon site. C’est cadeau, rien que pour vous.

et on applaudit Walt !

Si cela ne suffit pas à vous éclairer, pensez à vos centres d’intérêt. Dans la vie de tous les jours, qu’est-ce qui vous passionne ? La mécanique ? Enclenchez la première pour vous renseigner auprès du garagiste du coin.

Votre dada, c’est plutôt l’informatique ? Bingo, une entreprise créatrice de logiciels pourrait faire la maille.

Bon, je pense que vous avez compris l’idée. Dans l’idéal, essayer de joindre l’utile à l’agréable. En troisième, le stage ne dure que 5 jours au maximum - je vous dis tout dans cet article -, ce n’est pas pour ça qu’il faut le réaliser chez le premier venu. 

Enfin, pensez aussi à des organismes dédiés, toujours prêts à vous filer un coup de main pour vous éclairer : 

  • Centre d’information et d’orientation (CIO). Il y en a forcément un pas trop loin de chez vous (liste ici).

  • Dans le même style, n’hésitez pas aussi à taper à la porte d’un Centre d’information jeunesse (CIDJ). Ils sont implantés partout en France.

Mobiliser son réseau pour rechercher un stage

Rechercher un stage peut ressembler à un véritable parcours du combattant. Assurez-vous d’être bien entouré et, surtout, faites appel aux autres pour vous aider dans vos démarches.

Premier cercle auquel je pense : le réseau proche. Il s’agit de votre famille et de vos amis.

On commence par vos parents. Il faut savoir que certaines entreprises réservent des places de stagiaires pour les enfants de leurs collaborateurs. Le piston, ça a parfois du bon :-).

Ensuite, parlez-en autour de vous et mobilisez tout le monde, même votre cousin Germain et votre oncle Patrick. Avec un peu de chance, ils connaissent peut-être quelqu’un susceptible de vous accueillir en stage.

être accueilli en stage

Et si jamais ils entendent parler de quelque chose, ils penseront à vous et vous relaieront l’information. Plus vous solliciterez de monde, plus vous multiplierez vos chances de trouver un stage qui déchire.

Au niveau de votre cercle plus éloigné, pensez à demander des conseils à des personnes ressources au sein de votre établissement : 

  • Votre professeur principal ou le professeur lié au métier qui vous intéresse.

  • Le Conseiller Principal d’Education (CPE).

  • La vie scolaire.

  • Le psychologue de l’Education Nationale.

Multiplier les approches

Plusieurs pistes chaudes se détachent peut-être déjà dans votre esprit. Félicitations ! Pour être certain(e) de ne pas laisser passer l’opportunité de stage de votre vie, je vous conseille de balayer encore plus large en multipliant les recherches personnelles.

C’est maintenant que votre âme de détective doit ressortir. Voici quelques pistes à explorer d’urgence : 

  • Les réseaux sociaux. Ici, l’idée n’est pas de vous en servir pour poster un selfie ou une story. On laisse ça pour les soirées. Concentrez-vous plutôt sur la mise en place d’une veille efficace sur Facebook (via des groupes spécialisés), Twitter (en recherchant par hashtag), ou encore LinkedIn. Pas mal d’annonces y sont souvent publiées. Quoi qu’il en soit, assurez-vous d’avoir un profil à jour et bien rempli.

  • Les sites spécialisés comme Stage, ViensVoirMonTaf, Jobirl.com ou Un Stage Et Après, qui accompagne les collégiens dans la recherche et la réalisation de leur stage d’observation.

  • Les salons et forums professionnels.

  • Pour les stages de 3e précisément, il faut savoir que certains départements (ex : la Gironde) ont mis en place des plateformes collaboratives pour vous aider à rechercher et trouver un stage.

  • Les sites de recherche d’emploi : Indeed, Monster, RegionsJob.

Avant de passer à la suite, petit conseil d’ami : quand c’est possible, créez-vous une alerte pour recevoir des annonces de stage sur les sites qui le proposent. Comme ça, vous recevrez tout sur votre boîte email sans effort.

Commencez à lister les entreprises, associations ou structures susceptibles de vous accueillir.

Vous pouvez aussi vous rendre en physique dans les lieux qui vous intéressent. Mais dans ce cas, on vous demandera sûrement de laisser un CV et/ou une lettre de motivation. No stress, je vous en parle dans la partie suivante. 

Allez on passe à la suite ?

Se créer un CV et une lettre de motivation au top

Eh oui, il va falloir encore y mettre un peu du vôtre. Vous venez de trouver une offre de stage qui vous fait vibrer : à vous de convaincre le recruteur que vous êtes la personne adéquate.

Dans votre CV, mettez en avant les compétences en rapport avec le stage que vous convoitez, et donnez du sens à vos passions et loisirs. Pour être sûr de faire ça proprement, consultez mon article pour faire un bon CV

On vous demandera peut-être aussi de fournir une lettre de motivation. Pour être sûr(e) de ne pas tomber en panne d’inspiration, je vous redirige vers cette ressource au poil : Comment faire une lettre de motivation nickel pour votre alternance.

S’il se destine à un cas de figure particulier (l’alternance), cet article contient plein de bons conseils généraux à récupérer pour votre recherche de stage. Parole de Walt, vous pouvez vous servir sans crainte et adapter tout ça à votre sauce.

Que ce soit pour le CV et la lettre de motivation, plusieurs dangers vous guettent : 

  • Les fautes d’orthographe. Beurk, ça, ça peut ruiner une candidature illico presto. Même si vous avez tendance à décrocher des notes de ouf en français, n’hésitez pas à demander à un adulte de vous relire. De préférence, un adulte pas fâché avec l’orthographe.

  • Les fautes de goût. Essayez d’être original pour vous démarquer, c’est très bien, mais dans une certaine mesure. Attention à ne pas aller trop loin dans les idées farfelues. Exemple : créer un CV avec un chat en arrière-plan parce que c’est votre animal préféré. Même si vous postulez à un stage chez un vétérinaire, évitez. 

Tout est bon pour vous ? Alors à vos marques, prêt, postulez ! Servez-vous des sites dont je vous ai parlés, et n’oubliez pas les candidatures spontanées. Ca peut aussi marcher, bien sûr.

on tente les candidatures spontanées ?

An-ti-ci-per la recherche de stage

N’attendez pas le dernier moment pour lancer vos recherches. Ce conseil va de soi, mais je tenais quand même à vous en parler pour finir cet article, histoire que cela soit bien frais dans votre tête.

Couvrez-vous en anticipant au maximum en amont. Au collège, il faut savoir que le stage de 3e a souvent lieu entre décembre et février. Du coup, commencez à y réfléchir dès le début de l’année scolaire, au mois de septembre

Par exemple, en ciblant vos centres d’intérêt et vos envies. Vous gagnerez du temps par la suite. 

Même s’il n’ y a pas de règle préétablie, je vous recommande de débuter vos recherches au moins 3 mois avant le début souhaité de votre stage. Cela vous permettra de mener vos recherches sans trop de stress, ou de rebondir après des échecs et des refus de candidature (vous en vivrez sûrement). 

N’ayez pas peur de relancer les entreprises/organismes sollicités et si vous ne lâchez rien, le Graal se présentera à vous : la convention de stage signée !

D’autres questions, mes chers petits padawans ? Venez me les poser sur le chat, ou cliquez en bas à droite de votre écran. N’hésitez pas à venir me parler, j’ai de la tchatche à revendre.

Vous aimerez aussi.

Boîte à outils pour réussir mon projet

Comment formaliser un contrat en alternance ?

Boîte à outils pour réussir mon projet

Comment développer son réseau après un MBA en alternance ?