Que recherchez-vous ?

Entrez votre recherche, Walt s’occupe du reste.

Mineur en contrat d’apprentissage : ça se passe comment ?

Tous les articles

 

Trop flemmard pour tout lire ? Voilà ce qu’il faut retenir :
  • Être mineur et en contrat d’apprentissage, c’est possible, dès 15 ans (si vous avez fini votre année de troisième) ! Ce sont vos parents qui signent votre contrat, et il y a quelques règles spéciales pour vous.
  • En tant qu’apprenti mineur, selon votre année de formation, vous touchez entre 410 et 836€ par mois minimum.
  • Pour trouver votre CFA et votre entreprise, prenez-y vous très tôt. CV, lettres de motivation, entretiens d’embauche… tout ça demande pas mal de boulot (mais ça en vaut la peine).
Et pour avoir tous mes conseils sur le contrat d’apprentissage quand on est mineur, lisez la suite de l’article !
 
Vous êtes mineur, mais les études en initial, ça ne vous dit pas trop ? Vous avez plutôt envie de rentrer vite dans la vie professionnelle ? 
 
Aucun soucis ! Le contrat d’apprentissage est parfait dans ce cas :)

Ok contrat d'apprentissage

Mais alors, ça se passe comment, quand on fait de l’apprentissage et qu’on est mineur ?

Comment signer un contrat d’apprentissage si on est mineur ?

Bonne nouvelle : il est carrément possible de signer un contrat d’apprentissage dès ses 16 ans !

Heureux contrat d'apprentissage dès 16 ans

Vous n’avez que 15 ans et vous voulez devenir apprenti(e) ? C’est aussi possible, à conditions que vous ayez déjà fini votre classe de troisième. Le brevet des collèges n’est pas obligatoire pour devenir apprenti(e)… mais ça reste une bonne préparation aux examens que vous aurez en apprentissage.

Bien sûr, en tant que mineur apprenti(e), ce seront vos parents qui signeront votre contrat, avec votre employeur et votre Centre de Formation pour Apprentis (CFA).

Combien gagne un mineur en contrat d’apprentissage ?

Tout travail mérite salaire : même un mineur en apprentissage est payé ! C’est d’ailleurs l’un des gros kiffs de l’alternance. 

En contrat d’apprentissage, voilà à quoi ressemble votre salaire minimum d’apprenti(e) mineur(e)

  • 1ère année de formation

410,70€

  • 2ème année de formation

593,30€

  • 3ème année de formation

836,70€

Un salaire pendant son apprentissage

Et niveau heures supplémentaires (au-delà des 35 heures par semaine de base), ça se passe comment ? Vous avez le droit d’en faire, effectivement, mais seulement jusqu’à 220 heures / an. Elles sont également rémunérées, bien sûr.

Y a-t-il des règles spécifiques pour les apprenti(e)s mineur(e)s ?

En tant que mineur(e), en contrat d’apprentissage, la loi prévoit quelques aménagements. Normal, après tout : vous êtes encore jeune, et vous méritez qu’on vous couve un peu pendant votre formation. 

jeune apprenti

Voici quelques-unes des règles à retenir :

  • Vous n’avez pas le droit d’effectuer des travaux dits “dangereux”. C’est par exemple le cas quand vous travaillez en hauteur, ou que vous êtes en contact avec des matériaux dangereux. Ceci dit, certains métiers qui se préparent en apprentissage ont des règles spéciales à ce propos : renseignez-vous dès que vous recherchez votre formation !

  • Le travail les dimanches et les jours fériés est interdit.

  • Vous devez absolument avoir droit à deux jours de repos consécutifs dans une semaine… mais pas forcément le week-end !

  • Le travail de nuit (entre 22h et 6h) est interdit. Votre journée de travail doit normalement finir à 20h maximum… sauf dans des cas particuliers. Par exemple, si vous êtes apprenti(e) dans la cuisine ou dans la boulangerie, vous aurez peut-être une dérogation sur ces règles-ci.

Par où commencer pour se lancer dans l’apprentissage ?

Pour vous lancer en tant que mineur en contrat d’apprentissage, ça se passe comme pour tous les autres jeunes. Votre objectif : trouver et votre formation et votre entreprise d’accueil. Et ça, c’est déjà du taff ! 

Etape 1 : Trouver la formation en CFA qui vous chauffe

Renseignez-vous sur Internet, en tapant “CFA” ou “apprentissage” + le métier qui vous fait rêver. Par exemple “CFA plombier” ou “apprentissage esthéticienne”. 

Vous pouvez aussi venir chatter avec moi sur Messenger, j’ai toujours des bons plans pour vous trouver ce qu’il vous faut.  

Etape 2 : Faire votre CV et votre lettre de motivation

Ce sont les deux éléments qui vous ouvriront les portes de l’entreprise. 

Vous êtes prêt.e à vous lancer ? J’ai quelques trucs et astuces pour vous : 

Me remerciez pas : tout le plaisir est pour moi

 Merci

Etape 3 : Postuler dans des entreprises

Pour commencer votre apprentissage, commencez à chercher votre entreprise pendant les vacances de mars / avril

Vous pouvez commencer les cours pendant 3 mois sans avoir trouvé d’entreprise d’accueil… mais en vrai, ça reste galère. Autant prendre de l’avance !

Pour trouver, vous pouvez faire un tour sur les sites qui publient des offres d’emploi en apprentissage, comme : 

Ou venez me demander ce que j’ai en stock pour vous sur le chat !

Vous envoyez aux entreprises qui vous attirent votre CV, votre lettre de motivation bien personnalisée… et vous croisez les doigts !

Etape 4 : Déchirer son entretien d’embauche

Quand certaines des entreprises où vous aurez postulé auront envie de vous recevoir en entretien d’embauche, ce sera le moment de cartonner ! 

Je vous avais d’ailleurs fait une petite vidéo à ce sujet… tout ce qu’il ne faut pas faire pour être recruté(e) en apprentissage. 

Alors, envie de vous lancer en contrat d’apprentissage ? Partant(e) pour parler de votre orientation ? On se retrouve sur le chat : moi et les conseillers du CIDJ qui m’accompagnent, on a plein de conseils utiles à vous donner.

salaire
legislation
apprentissage
alternance
mineur
informations
contrat
waltcommunity

Vous aimerez aussi.

Boîte à outils pour réussir mon projet

Comment dépasser la phobie scolaire ?