Que recherchez-vous ?

Entrez votre recherche, Walt s’occupe du reste.

Tout pour réussir son entretien d’embauche en alternance

Tous les articles

Vous avez passé l’étape #1 du recrutement en alternance : le CV et la lettre de motivation. Bien joué !
 
Maintenant, votre recruteur vous propose un entretien pour en savoir plus sur vous, et voir si vous êtes fait pour le job. Et là, le stress monte généralement.
 
 Pour réussir son entretien d’embauche, il n’y a pas de secret : il faut   se préparer, et bien intégrer quelques trucs et astuces simples mais essentiels.
 
Vu que je pense à vous et à votre réussite, je vous ai préparé une petite fiche de tout ce qu’il faut faire (et ne pas faire !) pour passer cette étape comme un boss. C’est parti !

À faire avant, pour réussir son entretien d’embauche

Renseignez-vous sur l’entreprise. Allez voir son site web, cherchez-y des informations sur son histoire, ce qu’elle vend, ses valeurs. Il y a souvent une page “À propos” ou “L’entreprise”, qui vous permet d’en apprendre plus.

 

Relisez bien l’offre d’emploi à laquelle vous avez répondu. Mémorisez bien :

  • Quelles compétences on attend de vous
  • Quelles seront vos missions si vous êtes pris

Préparez toutes les informations en rapport avec votre formation en alternance. Notez sur un carnet :

  • Le rythme école/entreprise que vous aurez
  • La date où commence votre formation à l’école
  • Les cours qui pourront vous apprendre des choses à mettre en application dans l’entreprise d’accueil

Préparez des idées de réponses à des questions courantes. Ce peut être des questions comme :

  • Quelle est votre plus grande qualité ? Votre plus grand défaut ?
  • Où vous voyez-vous dans 5 ou 10 ans ?
  • Pourquoi ce poste vous intéresse-t-il ?
  • Pourquoi devrions-nous vous recruter plutôt qu’un autre candidat ?

Vérifiez que vous avez toutes les informations pour accéder à l’entretien. Notamment :

  • La date et l’heure
  • Le lieu
  • La personne à demander quand vous arrivez sur place

Si vous manquez de l’une de ces informations, renvoyez un message à votre interlocuteur, pour le lui demander. Demandez aussi s’il y a des codes d’accès nécessaires, ou un bâtiment spécifique où aller, par exemple.

À faire juste avant, pour se préparer et se présenter comme il faut

 

Habillez-vous convenablement par rapport au poste que vous visez. Si vous postulez à un poste de commercial, par exemple, le costume-cravate est de rigueur. Renseignez-vous autour de vous sur comment vous habiller pour ce type de poste.

 

Soyez à l’heure, voire en avance d’une dizaine de minutes si possible. Cela fera très bonne impression. Prévoyez un temps de trajet assez large.

 

Lorsque votre recruteur arrive, donnez-lui une poignée de main ferme. Présentez-vous rapidement, avec votre prénom, votre nom, et finissez par “Enchanté(e)”.

 

Acceptez un café, un thé, ou un verre d’eau si on vous le propose. Le temps que la personne aille le chercher, vous aurez le temps de bien vous installer, et de faire retomber le stress

À faire après, pour laisser une bonne image

Ayez une posture ouverte. Évitez de croiser les bras ou les mains, tenez-vous droit, souriez dans les moments appropriés… C’est tout à fait normal d’être un peu stressé, mais vous devez montrer que vous êtes capable de gérer ce stress.

 

Prenez un carnet dans lequel prendre des notes. Notez quand votre interlocuteur vous parle du poste ou de l’entreprise. Cela montrera votre implication. En plus, si vous avez pris des notes dessus avant, vous pourrez vous en aider si besoin.

 

Réfléchissez bien à vos réponses avant de vous lancer. Mieux vaut réfléchir, et marquer une pause, plutôt que de vous lancer trop vite et de raconter n’importe quoi ou vous emmêler les pinceaux.

 

Ne coupez jamais la parole au recruteur. Un essentiel.

 

Posez des questions supplémentaires à la fin de l’entretien si possible. On vous demandera sans doute si vous avez des questions : il est très positif de répondre “oui” à ce moment là, pour montrer votre motivation. Cela demande d’avoir préparé une liste de questions auxquelles vous voulez des réponses avant l’entretien, mais en voici quelques unes qui fonctionnent bien en général :

  • Quels sont les objectifs actuels de votre entreprise ? Et comment ce poste permet-il de les atteindre ?
  • Comment évaluerez-vous le travail fait par la personne qui va avoir ce poste ?
  • Combien de personnes travaillent dans l’équipe à laquelle je serai peut-être intégré(e) ?
  • Qui sera mon maître d’apprentissage ?

À faire après l’entretien

Annoncer que vous restez disponible pour parler plus amplement de votre candidature si besoin. Vous prouverez ainsi que l’entretien vous a vraiment motivé à prendre le job.

 

N’oubliez pas les formules de politesse basiques : “merci” et “au revoir”. Avec le sourire, c’est encore mieux.

 

Le recruteur vous annoncera sans doute un délai dans lequel il reviendra vers vous. S’il ne vous a pas recontacté dans ces délais, laissez passer quelques jours (2 ou 3), puis envoyez-lui un court email pour :

  • Lui demander s’il a besoin de plus d’informations sur vous pour faire son choix
  • Lui renouveler votre motivation pour intégrer l’entreprise Mais ne vous y prenez pas trop tôt, et soyez patient.

 

C’est parti pour tout déchirer à cet entretien d’embauche !

Des questions en plus, sur l’alternance, les candidatures, les entretiens d’embauche ? Venez me parler sur le chat, je suis dispo 24h/ 24, 7 jours/7.

Et si vous souhaitez en savoir plus, allez jeter un oeil sur les tutos de l'Etudiant.

Alternance
Orientation
Formation
Ecoles
Entreprises
Entretien
Recrutement
Embauche

Vous aimerez aussi.