Que recherchez-vous ?

Entrez votre recherche, Walt s’occupe du reste.

Réorientation, comment rebondir ?

Tous les articles
La flemme de tout lire : voici ce qu’il faut retenir 👇
 
  • La première chose à garder en mémoire est que la réorientation n’est pas un échec, c’est juste une étape dans votre vie d’étudiant.
  • Avant de chercher une nouvelle voie, il est important de se poser pour ne pas repartir sur une mauvaise orientation.
  • Beaucoup de monde autour de vous pourra vous conseiller, mais c’est à vous que revient le choix final (c’est vous qui allez bosser après tout).
  • Ne restez pas sans rien faire, c’est en tentant des choses que vous trouverez votre voie.

 

Vous vous levez chaque jour en ayant l’impression de ne pas être à votre place ? Les études que vous avez choisies ne sont pas ce que vous aviez imaginé ? Et maintenant, vous vous sentez pris au piège dans une orientation qui ne vous plaît plus. Mais ne baissez pas les bras, car vous n’êtes pas seul. 
 
Chaque année, de nombreux jeunes (et même moins jeunes) font le choix de la réorientation. Vous êtes certainement en train de vivre cette situation comme un échec, mais si vous êtes sur ce type d’article, c’est qu’il n’y a rien de dramatique.
orientation
Il vaut mieux vous en apercevoir maintenant, plutôt que de continuer tête baissée vers une vie que vous ne voulez pas. 
 
Alors c’est parti, on regarde ensemble comment rebondir après une mauvaise orientation.
 
réorientation

Prendre du recul 

Avant tout, il faut faire la part des choses entre une simple baisse de moral et une vraie envie d’autre chose.

Il y a un tas de trucs qui peuvent nous déprimer dans l’année : la rentrée, les exams, les résultats des exams, les concours, le matin, la pluie, les gens qui mâchouillent leur stylo, etc. Bref, une fois que vous êtes sûr de votre choix, il faut relativiser.

Se tromper, c’est humain et c’est même nécessaire. Ça fait partie de la vie, tout le monde y passe. La seule différence entre toutes ces personnes qui se plantent, c’est leur façon de rebondir. Certains vont tout lâcher, perdre confiance en eux et se dire qu’ils sont nuls. Alors que d’autres, comme vous, vont trouver l’orientation qui fait battre leur petit cœur. 

Pas de pression, vous allez y arriver, mais avant de chercher comme un petit fou de nouvelles études, laissez vous le temps de la réflexion. Posez-vous et faites le bilan sur l’expérience passée. Ce que vous avez aimé, moins aimé, les difficultés que vous avez rencontrées …

L’introspection pour rebondir et se lancer dans une réorientation 

Après avoir pris le recul nécessaire (et pleuré toutes les larmes de votre corps), il est temps de passer à l’action. Et ça, ça commence en pensant à vous. 

Les premiers choix d’orientations, vous ne les faites souvent pas seul. Généralement, on vous « guide » selon vos résultats à l’école, en vous disant qu’au vu de vos notes vous seriez mieux dans telle ou telle filière. 

Mais, il est maintenant temps de savoir ce que vous voulez, VOUS. Maintenant que vous êtes sûr que cette orientation n’est pas faite pour vous, il est temps de vous recentrer et de savoir qui vous êtes vraiment. Quels sont vos centres d’intérêt, vos valeurs, ce qui vous fait vibrer dans la vie (bon ok, si votre passion c’est les boules à neige, il va falloir creuser un peu plus ❄).

La réorientation c’est aussi faire preuve de maturité. C’est être capable de dire ce que vous voulez, et surtout, ce que vous ne voulez pas. C’est aussi vous remettre en question et foncer vers l’inconnu, c’est fort.

réorientation


Se faire aider pour trouver qui l’on est

Si l’introspection vous semble trop difficile pour y répondre par vous-même, vous pouvez toujours demander à votre entourage, amis, famille, professeur. Discutez avec eux pour étudier les possibilités qui s’offrent à vous. 

Si vous êtes dans le flou, vous pouvez toujours faire des tests d’orientation, allez voir un conseiller d’orientation, allez chercher l’inspiration dans les salons d’orientations, ou même surfer sur internet pour trouver l’inspiration.

Si votre choix se précise, allez poser vos questions aux profs des différentes filières, rendez-vous aux portes ouvertes, aux journées d’immersion. 

Si vous avez un métier bien particulier en tête, allez directement voir une des entreprises qui l’exerce. Poser vos questions à un pro vous permettra d’éviter les idées reçues et d’avoir un aperçu de la réalité du métier.

Mais dans tous les cas, n’oubliez pas que le choix final vous appartient. Laissez les autres vous guider, mais pas décider à votre place, c’est votre avenir.

réorientation

Se préparer à un nouveau départ

Une fois votre choix fait, il faudra vous préparer à un nouveau départ. Pour vous inscrire, prenez contact avec les professeurs ou l’administration de la filière, ils vous diront comment faire pour vous inscrire, via Parcousup, Parcours+, avec un dossier d’inscription…

Si l’entrée est sur concours ou que vous ne vous sentez pas à la hauteur pour cette nouvelle orientation, vous pouvez toujours faire une mise à niveau, ou une prépa concours. 

Chercher l’inspiration ailleurs

Si malgré tout vous restez dans le flou, pas de panique. Il y a forcément un métier fait pour vous quelque part, ce n’est peut-être simplement pas le bon moment pour vous rencontrer. 

En attendant, la réponse ne se trouve ni sur votre frigo ni dans votre canapé, il faut se bouger. 

Vous pouvez par exemple voyager. En plus de vous faire travailler une nouvelle langue, vous passerez pas mal de temps avec vous-même et vous vous forcerez à découvrir de nouvelles choses, de nouvelles personnes avec des parcours inspirants

Si partir à l’aventure n’est pas votre truc, vous pouvez toujours trouver un job. En plus de vous faire de l’argent, vous aurez des responsabilités et des liens à créer qui pourraient bien vous donner quelques indications sur ce que vous aimeriez faire de votre vie.

 

Allez, maintenant on sèche ses larmes et on pense à la suite. Rebondir après une mauvaise orientation, c’est possible. Et si vous avez encore des doutes, n’hésitez pas à venir m’en parler dans la bulle en bas à droite.

Vous aimerez aussi.