Que recherchez-vous ?

Entrez votre recherche, Walt s’occupe du reste.

Les démarches de santé quand on est étudiant(e)

Tous les articles
Trop flemmard pour tout lire ? Voilà ce qu’il faut retenir :
  • Tous les Français doivent avoir une assurance maladie. Les étudiants aussi doivent être assurés, souvent sur le régime des parents ou des tuteurs légaux
  • La contribution vie étudiante et de campus permet à tous les étudiants en formation initiale d’avoir un accès aux activités sportives et culturelles
  • L’aide complémentaire santé et la complémentaire santé solidaire aident les étudiants à faible ressources à accéder à la santé
  • Si vous partez à l’étranger pendant vos études, renseignez-vous bien sur les démarches à effectuer puisque vous ne dépendez plus du système de santé français
Je vous détaille dans mon article toutes les démarches de santé à faire pour les étudiants

Quand on devient étudiant(e), on entre officiellement dans la cours des grands. On a un appartement, une voiture, des responsabilités en plus … l’indépendance quoi !
 
En parlant d’indépendance : cuisiner des pâtes, se faire livrer des pizzas, aller en tonus étudiant le jeudi soir ça va. Mais qu’en est-il des démarches de santé ? Savez-vous faire la différence entre la mutuelle et la sécu par exemple ?

Qu'est-ce que tu racontes Walt ?

Pas de panique, c’est normal de ne pas tout connaître. Moi non plus je ne comprenais rien avant. Alors si vous voulez prouver à vos parents que vous êtes capables d’assumer vos responsabilités et avoir un appart à vous tout(e) seul(e), alors restez avec moi.
Aujourd’hui, je vous explique tout sur les démarches de santé à faire quand on est étudiant(e) !
 

Comment ça fonctionne la santé en tant qu’étudiant(e) ?

Prenez un stylo et une petite feuille, je vais vous expliquer très rapidement comment fonctionne le système de santé. En France, tout le monde a l’obligation d’être inscrit à un régime obligatoire d’assurance maladie. Pour la faire courte, il existe 3 régimes : le régime général, les régimes spéciaux et le régime agricole.

La CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie) assure les prestations de soins comme le remboursement des frais médicaux, elle gère les maladies professionnelles, les accidents du travail… 

Seulement, la CPAM ne rembourse pas la totalité des frais avancés. Pour venir à son aide, c’est la complémentaire qui prend le relai.

En tant qu’étudiant(e), vous devez donc impérativement être assuré(e).

Alors si vous vous inscrivez pour la première fois dans un établissement d’enseignement supérieur, vous serez affilié(e) à un régime d’assurance maladie. Généralement, c’est directement celui de vos parents ou tuteurs légaux.

Le top du top : vous n’avez aucune démarche à effectuer !

pas de démarche admininstratives

Bon, ça c’était la base. Maintenant que vous avez tout compris, voici d’autres dispositifs de santé qui pourraient bien vous servir.

La CVEC : une étape parmi les démarches de santé

Ça parait un peu barbare comme ça, mais c’est super simple. La CVEC (La Contribution Vie Étudiante et de Campus) est une contribution obligatoire et payante (91€ à la rentrée 2019). Elle sert à favoriser l'accueil et l'accompagnement social, sanitaire, culturel et sportif des élèves.

Tous les étudiants en formation initiale doivent obtenir leur attestation d'acquittement de CVEC avant de s’inscrire. Sinon, gare à vous ! Les étudiants boursiers et réfugiés sont exonérés du paiement de cette contribution. Souvent, elle est intégrée aux frais de scolarité, c’est pour ça que vous ne la voyez pas passer.

Comme ça, tout le monde a un accès aux activités culturelles et sportives, c’est ça aussi avoir la santé, et l’égalité des chances !

L'aide complémentaire santé pour les étudiants

Cette aide sert à réduire le coût de l’adhésion à une mutuelle complémentaire. Aussi, elle permet de ne pas avancer de frais médicaux. Ils sont pris en charge par la sécurité sociale étudiante, ça évite d’avancer les frais plutôt que d’en être remboursé(e).

Tous les étudiants ne peuvent pas en bénéficier, celles et ceux concernés doivent faire la demande auprès d’une CPAM. En effet, cette aide est délivrée sous conditions de ressources. Si votre demande est acceptée, vous aurez une attestation-chèque à présenter à l’organisme complémentaire, qui réduira le montant de votre cotisation annuelle.

Sympa non ?

bravo

La complémentaire santé solidaire

La complémentaire santé solidaire est elle aussi délivrée sous conditions de ressources. Elle permet aux étudiants et aux personnes qui ont de faibles ressources d’avoir une complémentaire santé moins chère, avec les accès aux soins nécessaires.

Comme pour l’aide précédente, vous devrez remplir un petit formulaire à adresser à la CPAM.

Ces dispositifs concernent la France uniquement. Si jamais vous avez l’opportunité de voyager dans un autre pays, même très proche (comme la Belgique), alors vos droits à l'assurance maladie française ne sont plus assurés. Renseignez-vous bien sur les démarches à effectuer si vous partez à l’étranger pendant vos études.

prêt au décollage

Si vous avez d’autres questions concernant la santé en tant qu’étudiant(e), ou sur l'orientation en général, alors mon chat est ouvert pour vous répondre. Rejoignez-moi !

Vous aimerez aussi.

Tout pour réussir

Comment booster son CV !