Que recherchez-vous ?

Entrez votre recherche, Walt s’occupe du reste.

Les conseils pour un Master en alternance bien musclé

Tous les articles
Trop flemmard pour tout lire ? Voilà ce qu’il faut retenir :
  • Commencez à chercher votre entreprise d’accueil en alternance ultra à l’avance (3 mois avant le dépôt de votre dossier de Master)
  • Cherchez un job en rapport avec votre formation, et mettez en avant votre cursus universitaire sur votre CV et lettre de motivation.
  • Faites preuve de maturité pendant les entretiens d’embauche, et prouvez votre dynamisme et votre enthousiasme.
  • Organisez-vous bien tout au long de l’année, pour réussir à la fois votre diplôme et vos missions en entreprise.
Prêt(e) à aller plus loin ? Je vous en dis plus juste en-dessous.

 

Finie, la licence ? Booyah, bien joué, l’ami ! 

Bien joué !

Maintenant, vous vous demandez si vous ne partiriez pas sur un Master, voire un Master en alternance… et vous vous dites que ça va faire pas mal de taff. 
 
C’est sûr : mais pour réussir ce Master en alternance, je vous dévoile quelques clés bien utiles, qui vont vous permettre de déchirer votre diplôme comme vos missions en entreprise.

Pourquoi choisir de faire son Master en alternance ?

C’est vrai ça : après tout, vous avez jusqu’alors échappé au monde de l’entreprise, en restant bien sagement sur les bancs de l’université. 

Enfin le monde de l'entreprise

Pourquoi donc une formation en alternance serait-elle meilleure qu’en Master classique ? 

Voilà ce que je peux vous en dire :

  • Parce que vous mettez déjà un pied dans le job que vous voulez faire très bientôt, pour tester s’il vous plaît vraiment

  • Parce que vous développez des compétences que vous pourrez faire valoir dès le moment où vous chercherez votre premier taff en CDI

  • Parce que votre mémoire peut être enrichie d’expériences véritables, vécues dans une vraie entreprise

Il existe des tonnes d’autres raisons de choisir l’alternance… mais ces trois-là devraient déjà vous motiver à sortir d’une formation universitaire purement théorique.

Conseil #1 : Vous y prendre à l’avance

Sachez que, si vous avez déjà trouvé votre contrat de professionnalisation avant de postuler à votre Master, vous aurez un gros avantage sur les autres candidats à la formation ! 

Trouver un contrat de professionnalisation

Si vous êtes prêt(e) à vous lancer, n’hésitez donc pas, et commencez la recherche de votre entreprise d’accueil au moins 3 mois avant le dépôt de votre dossier à l’université.

Vous n’avez pas trouvé votre contrat en alternance avant cette date fatidique ? Pas de panique non plus. 

Restez juste conscient que, contrairement à d’autres formations en alternance, l’université ne va pas beaucoup vous aider à trouver votre contrat. Il va vous falloir  vous donner un coup de boost vous-même pour trouver votre entreprise

Pour ce faire, n’hésitez pas à aller voir du côté : 

Vous l’aurez compris : prenez-y vous bien à l’avance, pour vous assurer une rentrée en Master en alternance sereine.

Conseil #2 : Postuler à des jobs en rapport avec votre formation

Postuler pour une alternance, ok. Mais vers quel type de poste vous orienter ? 

Oprah Winfrey vers quel métier

C’est bien simple : il vous faut trouver un métier qui a vraiment un rapport avec votre Master en alternance. Pas besoin d’aller chercher dans la vente si votre diplôme est spécialisé en marketing. Votre objectif est d’aller chercher le boulot qui correspond à la fois à votre cursus universitaire et à votre projet professionnel.

Renseignez-vous donc rapidement sur les matières que vous allez étudier en Master en alternance, les cours magistraux et les modules que vous allez suivre. 

Gardez aussi en tête que certaines spécialités sont plus ouvertes à l’alternance que d’autres. C’est le cas des Ressources Humaines, du management, de la gestion et de l’économie, de l’informatique… Si vous voulez vous lancer dans un autre secteur, ne désespérez pas pour autant, mais soyez prêt(e) à une recherche bien costaud. 

Conseil #3 : Valoriser votre cursus universitaire

Beaucoup d’entreprises qui recrutent en alternance s’attendent à avoir des candidatures de jeunes en BTS ou en DUT. Bien sûr, ces diplômes sont tout aussi bons pour atteindre un même job… mais votre côté “universitaire” pourrait bien séduire l’entreprise, et vous différencier des autres

N’hésitez donc pas à bien mettre en avant votre cursus universitaire de Master en alternance dans : 

N’hésitez pas non plus à inscrire dans cette lettre de motivation le sujet de votre mémoire, si vous l’avez déjà en tête. Vous pouvez y décrire rapidement comment votre mémoire est en rapport avec ce que fait l’entreprise, ainsi que les cours que vous allez suivre pendant votre Master en alternance. 

De quoi mettre l’eau à la bouche de vos recruteurs !

Jackie Chan l'eau à la bouche

Conseil #4 : Être paré(e) pour des entretiens d’embauche costauds

En entretien d’embauche, vous allez vous retrouver face à des recruteurs qui attendront de vous une véritable maturité : vous êtes à un âge où de nombreux candidats ont déjà eu un premier boulot avant.

Du coup, faites preuve d’enthousiasme, et si c’est votre première expérience professionnelle réelle, mettez quand même en avant les petits jobs que vous avez pu faire avant : ils sont gage de motivation et de maturité pour les recruteurs.

Et bien sûr, sachez vous montrer sous votre meilleur jour devant les entreprises qui vous reçoivent en entretien. Pas question de passer à côté d’une alternance de rêve à cause de 10min de retard ou d’une mauvaise posture.
Je vous laisse regarder d'un coup d'oeil ma vidéo pour savoir ce qu'il ne faut PAS faire ;)

Conseil #5 : Bien vous organiser sur toute l’année

Entre la rédaction de votre mémoire, la soutenance à la fin de l’année, le boulot, les partiels… un Master en alternance, ça peut paraître beaucoup de taff. 

illustration travailler beaucoup

Et ça l’est ! Du coup, la clé pour réussir son Master en alternance, c’est vraiment de bien s’organiser tout au long de l’année. 

Voici quelques tips pour vraiment bien gérer cette année-clé : 

  • Inscrivez dans votre agenda les dates-clés, dès que vous les avez : partiels, soutenance, semaines en entreprise et à l’université… 

  • Utilisez des notes prises au boulot pour bosser sur votre mémoire : il n’en sera que plus intéressant pour vos lecteurs

  • Révisez pour les partiels au fil de l’eau : n’attendez pas le dernier moment pour vous y mettre !

  • Gérez votre budget en alternance de très près : je vous donne mes conseils pour ça dans cet article

Mais sachez aussi vous accorder des moments de détente, pour aller au ciné ou en week-end avec vos potes, quand c’est possible. Inutile de mettre votre cerveau en surchauffe : vous gérerez mieux après une bonne nuit de sommeil, ou un moment zen devant Netflix. 

Et voilà : vous avez toutes les clés en main pour réussir votre Master en alternance. 

Besoin d’aide pour trouver votre formation ou votre contrat de professionnalisation ? Je reste à votre disposition sur le chat messenger (ou en cliquant en bas à droite de d'article), où des conseillers du CIDJ m’aident à répondre à vos questions les plus costauds.

alternance
apprentissage
orientation
formation
master
diplome
waltcommunity

Vous aimerez aussi.

Boîte à outils pour réussir mon projet

7 tips pour trouver un stage ou une alternance