Que recherchez-vous ?

Entrez votre recherche, Walt s’occupe du reste.

Comment réussir son inscription en école de commerce en alternance ?

Tous les articles
Trop flemmard pour tout lire ? Voici ce qu'il faut retenir
  • Une école de commerce en alternance, c’est une chance d’être opérationnel sur le marché du travail plus tôt et de rendre votre CV plus attractif.
  • Il va falloir tout donner pour assurer à la fois votre entrée en école de commerce et votre obtention d’un contrat en alternance...
  • … et, une fois dans le jus, gérer niveau organisation : école et entreprise sont complémentaires, et vous allez devoir assurer des deux côtés.

N'empêche, faire son école de commerce en alternance, ça vaut carrément le coup... à condition de mettre toutes les chances de son côté. Suivez le guide ;).

Envie de vous lancer dans une école de commerce en alternance, et vous avez quelques doutes ? Rien de plus normal, se lancer dans l'inconnu n'est jamais facile. Entre journées de cours bien denses et responsabilités pro, il va falloir vous accrocher. 
 

Pourquoi l'école de commerce en alternance, c'est une formule gagnante ?

Entrer en école de commerce par le biais de l'alternance est rarement présenté comme la voie royale. Et pourtant, vous auriez tort de ne pas l'envisager... Les écoles autant que les entreprises en ont bien compris les nombreux avantages, autant pour eux que pour les étudiants. 

Une grande majorité d'écoles de commerce proposent maintenant la possibilité de s'inscrire en alternance, comme par exemple l'ESCE Paris, l'ESDES, l'EIML ou Sup Career (par l'INSEEC)... et plein d'autres. Certaines écoles n'offrent même leur cursus qu'en alternance.

Besoin d'être rassuré(e), ou d'avoir confirmation que vous faites le bon choix ? Voici quelques (très) bonnes raisons de choisir la voie de l'alternance pour faire votre cursus en école de commerce :

Parfait

Enfin du concret ! 

Une grande force de l'alternance, c'est son côté professionnalisant. Si vous êtes fatigués des cours purement théoriques sans mise en application, l'alternance va vous changer la vie. 

Vous allez pouvoir plancher sur des projets bien réels, mais aussi vous confronter au monde de l'entreprise. Vous n'apprendrez pas ça en classe, et plus tôt vous vous y mettez, mieux c'est. Vous aurez un véritable statut de salarié, et non de simple stagiaire. Vous pourrez donc donner votre avis, être force de proposition... bref, faire pleinement partie de votre entreprise d'accueil. 

Sans compter l'obtention d'un salaire (entre 51% et 100% du SMIC en fonction de votre expérience et contrat) et d'autres avantages type tickets repas ou réductions par le biais du CE (comité d'entreprise). De quoi mettre des paillettes dans votre vie d'étudiant.

Une employabilité au top

Ce que vous allez apprendre "sur le terrain" va vous apporter une expérience pro et des compétences... exactement ce dont vous aurez besoin sur votre CV quand, une fois diplômé(e), vous chercherez un CDI au top. Un bon moyen de vous démarquer des autres candidats qui sortiront d'école de commerce par la formation initiale. 

En plus, il est très courant que les employeurs voient le contrat d'alternance comme un pré-recrutement à long terme, une fois votre diplôme obtenu. Plutôt motivant, non ? Une bonne raison de vous donner à fond dans votre choix d'entreprise d'accueil, puis dans votre taff. 

Autre atout : le réseautage. Vous allez pouvoir nouer des contacts autour des projets qui vous seront confiés, ou lors de soirées "afterwork". Utile pour votre future recherche d'emploi.

Une formule hyper économique

Vous le savez probablement déjà, les écoles de commerce ne sont pas connues pour être données... En moyenne, il faut compter entre 7000 et 16000 € par an. *Gloups*. 

Mais, en choisissant l'alternance, vous accéderez à cette formation de manière plus économique ! En effet, l'alternance repose sur un accord entre votre école de commerce et votre entreprise d'accueil, qui s'engage à financer vos études en échange de vos (bons et loyaux) services. Une opportunité de fou quand on sait qu'une grande majorité des étudiants n'a pas les moyens de financer une telle école... à moins de casser sa tirelire ou d'accumuler les petits jobs. Formé et diplômé à moindre coût, qui dit mieux ?

Comment tout déchirer aux oraux des écoles de commerce ?

En tant qu'alternant, vous avez exactement le même statut qu'un étudiant suivant une formation classique à votre école. Vos cours et matières, vos examens et le diplôme que vous obtenez à la fin sont exactement les mêmes que ceux de vos potes. (Ce qui change, c'est votre rythme et votre emploi du temps. On y revient plus tard).

Du coup, les oraux d'entrée aussi... Et c'est pas de la rigolade. Une bonne raison de s'y préparer sérieusement, si vous comptez vraiment intégrer cette super école de commerce. Voici nos conseils pour mettre toutes les chances de votre côté : 

chat qui travaille sur un ordinateur

  • Renseignez-vous sur l'école. Imaginez que vous expliquiez à quel point vous rêvez d'intégrer cette école-ci (et pas une autre ;)), mais que vous soyez incapable de répondre quand le jury vous pose des questions sur les formations proposées, par exemple. Ça craint un peu. Pour éviter ça, vérifiez les spécialités de l'établissement, les associations existantes... histoire de montrer votre intérêt et votre motivation, et de ne pas vous retrouver "coincé(e)".

  • Soignez votre image. N'oubliez jamais que la première impression est très importante, et que votre tenue est un peu votre carte de visite. Pour une entrée en école de commerce, on vous recommande de vous habiller "pro" : costume ou tailleur. Au-delà du look, faites attention à votre posture et votre attitude : pas d'épaules rentrées, de regard baissé et d'air blasé : soyez souriant(e) et convaincant(e).

  • Pensez à 3 qualités et 3 défauts. Non, vous n'y couperez probablement pas. C'est une question aussi très souvent posée en entretien d'embauche. Si les qualités viennent généralement facilement, c'est pour les défauts que ça se complique. Soyez courageux et honnête, car c'est bien plus intéressant pour le jury : mieux vaut de "vrais" défauts, dont vous avez conscience et que vous vous montrez prêt à corriger, que les typiques "défauts-qualités" comme "être trop perfectionniste". Ne faites pas comme tout le monde !

  • Soyez vous-même. Les jurys ne cherchent pas des clones ou des étudiants modèles, mais bien des personnalités qui se démarquent. Vous êtes passionné de peinture sur soie ou vous avez fait le tour de la Lettonie à vélo pendant vos vacances ? Parlez-en ! Les écoles apprécient les gens passionnés, entreprenants et/ou créatifs. Autre conseil : s'il y a quelque chose que vous ne connaissez pas, ou une question à laquelle vous ne savez pas répondre, ne jouez pas au plus malin... admettez-le simplement. Trop de fierté peut vous coûter cher.

  • Sachez argumenter. Si vous avancez une opinion ou affichez une préférence, soyez sûr d'avoir des références pour ne pas parler dans le vide. Tenez-vous au courant de l'actualité (politique, sociale, internationale) et gardez en tête votre dernier film, bouquin, expo, festival... histoire de les prendre en exemple.

Et bien sûr, une fois votre école de commerce intégrée, il vous faudra trouver votre contrat en alternance dans une entreprise d’accueil… pour ça, je vous ai rédigé un autre guide bien malin : et si vous alliez y jeter un oeil ? 

Et bien sûr, je reste également dispo pour vous sur le chat messenger si vous préférez en parler de vive voix (ou en cliquant en bas à droite de d'article).  

alternance
apprentissage
apprentis
alternant
waltcommunity
alternant
apprentis
commerce
ecole
inscription

Vous aimerez aussi.

Études supérieures

Découvrir le BTS

Boîte à outils pour réussir mon projet

La QVT : WTF ? Pourquoi vous y intéresser ?