Que recherchez-vous ?

Entrez votre recherche, Walt s’occupe du reste.

Comment trouver un métier utile (et qui vous plaît vraiment) ?

Tous les articles
Trop flemmard pour tout lire ? Voici ce qu’il faut retenir : 
  • Un métier utile, c’est avant tout un métier qui crée de la valeur pour les autres, pour la société, mais aussi pour soi-même !
  • Pour faire un métier utile, il vous faut vous poser des questions sur vos passions, vos valeurs et les idées que vous portez haut et fort.
  • N’hésitez pas non plus à creuser des métiers qui ont du sens, comme ceux où vous concevez des choses de vos propres mains, ou ceux où vous avez un impact direct sur les gens avec qui vous travaillez.
Envie de vous creuser un peu la tête en ma compagnie pour trouver des idées de métiers utiles ? Continuez la lecture !
 
 
Souvent, quand on est enfant, on rêve d’avoir des métiers ultra spécifiques. Médecin (pour porter une blouse), avocat (pour porter une robe), vendeur de glaces (pour s’en mettre plein la panse)... pour un petit enfant, l’orientation, ça semble aller de soi. 
 
Seulement, quand on vous demande concrètement ce que vous voulez faire plus tard, au collège ou au lycée, généralement, on est de moins en moins certain… 

ah ouais

Beaucoup de jeunes disent surtout vouloir choisir un “métier utile”. C’est une bonne démarche… mais c’est quoi, au fait, un métier utile ? Et surtout : c’est lequel, celui qui va vous mettre des étoiles dans les yeux ?

C’est quoi, un métier utile ?

C’est vrai ça, après tout, qu’est-ce que vous entendez par “métier utile” ? Sans en faire toute une dissertation, voyons un peu ce que peut vouloir dire cette expression, pour vous inspirer un peu.

Un métier utile, c’est un métier qui créé de la valeur

Souvent, par “métier utile”, on entend un job qui créé de la valeur. 

Ok, mais alors, quel genre de valeur ? Ça peut être… 

  • Une valeur directe, où on voit directement le bénéfice de ce qu’on fait de ses journées. C’est le cas de jobs comme coiffeur, hôte d’accueil, chirurgien, ou éducateur spécialisé, par exemple.

  • Une valeur créatrice, où on est fiers de s’être servir de ses dix doigts pour façonner quelque chose. Beaucoup de métiers donnent ce sentiment-là : cuisinier pour mitonner de bons petits plats, maçon pour construire des immeubles à la force de ses bras, prothésiste dentaire pour prendre soin du sourire des autres… Il y a du grain à moudre, dans cette catégorie de métiers utiles à la société !

  • Une valeur humaine, où on sent qu’on apporte quelque chose aux autres. Dans ce style de jobs, on peut notamment penser à journaliste, pour informer la population, responsable des Ressources Humaines, pour gérer les salariés d’une entreprise, ou encore policier, pour aider à apaiser les gens en détresse.

En fait, un métier utile, c’est un job qui permet de rentrer le soir, et de se dire qu’on est fier d’avoir contribué à faire avancer (un peu) la planète, à petite ou grande échelle.

dancing earth walt community

Une idée de métier utile et créateur de valeur : podo-orthésiste

Faire un métier vraiment utile, c’est souvent régler des soucis chez ses clients, directement ou indirectement. Et beaucoup de jeunes rêvent de faire ça en soignant les autres. Seulement, les études de médecine, c’est un peu la galère, quand on n’a pas envie de faire 8 années d’études !

Heureusement, d’autres métiers de la santé sont accessibles sans passer son temps sur les bancs de l’école. C’est le cas du podo-orthésiste, qui fabrique des chaussures ou des semelles sur-mesure pour les personnes qui ont des problèmes de marche, de posture, ou de chaussage. 

Le principe : il fonctionne avec la prescription d’un médecin, réalise des moulages du pied de la personne, pour construire avec des matériaux ultra-quali des semelles ou des chaussures qui vont soulager cette personne au quotidien. Plutôt stylé et créatif, comme métier utile aux autres, non ? 

Pour en savoir plus sur ce métier, rendez-vous ici !

 

Un métier utile, c’est un métier du futur

Si je vous dis BIM manager, Scrum master ou géomaticien, ça vous dit quelque chose ? Moi un peu, mais c’est bien parce que j’ai fait mes petites recherches… 

Tous les ans, de nouveaux métiers se créent, notamment autour des nouvelles technologies et du web. Difficile de suivre, parfois ! Ces métiers, carrément tendance, ont tout de suite l’air utiles, tellement les entreprises se les arrachent. 

Mais un métier utile, ça peut également être un métier intemporel, qui ne disparaîtra jamais, parce qu’on en aura toujours besoin. On peut notamment penser aux métiers… 

  • De la santé, du soin à la personne. Là encore, leurs méthodes changent, mais ça reste des métiers utiles aux autres. Et vous pouvez le vérifier par vous-même : tous les infirmiers, psychologues, assistants sociaux ou ambulanciers ont le sentiment de faire un job vraiment utile.

  • De la construction. Projetez-vous dans 30 ans : on aura toujours besoin d’avoir un toit au-dessus de nos têtes… même s’il est en plexiglas ou à l’air futuriste. Des jobs comme plâtrier, couvreur ou peintre en bâtiment sont des métiers du passé ET de l’avenir. 

  • De l’industrie. Après tout, pour créer des choses à vendre, il faut bien des gens pour s’en occuper, n’est-ce pas ? Que ce soit le chaudronnier (celui qui travaille les métaux), le mécanicien (celui qui créé les machines de demain) ou l’expert en sécurité informatique, tous ces métiers de l’industrie ont de l’avenir.

Globalement, faire un métier utile, c’est savoir qu’il sera toujours nécessaire dans les années à venir, tant on y croit.

Une idée de métier utile et d’avenir : électrotechnicien

On vit dans un monde de plus en plus connecté, à Internet ou tout simplement à l’électricité. Mais alors qui vient mettre en place et réparer toutes ces installations électriques et électroniques du quotidien, que ce soit celles qui nous délivrent de l’énergie ou qui nous aident à avoir des maisons bien cosy ? Réponse : l’électrotechnicien. 

Il doit savoir manier l’électronique avec précision, et aide aussi bien les individus que les entreprises à avoir des installations sur-mesure pour leurs besoins. Si ça, c’est pas un métier utile, qui sera toujours nécessaire dans des centaines d’années !

Pour en savoir plus sur ce métier, rendez-vous ici.

 

Un métier utile, c’est un métier où on se sent utile

Au fond, tous les métiers sont utiles ; pour une entreprise, pour une personne, pour la société toute entière… peu importe. L’utilité d’un métier se trouve dans le sens qu’on y met #WaltPhilosophe

En fait, choisir un métier utile, c’est trouver un job où on s’accomplit. Un métier qui nous correspond en termes de valeurs ou d’idées, et qui nous permet de suivre ces valeurs et ces idées. Un métier utile, c’est un métier utile… à vos yeux.

parfait !

Quelques questions à vous poser pour trouver le métier utile pour vous

Allez, on continue à se creuser la tête ensemble ? Voici quelques pistes pour continuer à chercher votre métier utile rien qu’à vous.

Avez-vous des causes ou des valeurs qui vous tiennent à coeur ?

Le mieux, pour trouver un métier où on se sent utile, c’est d’y aller avec le coeur. Faire parler vos tripes, en gros.

Certains jeunes sont fanatiques d’art ou de culture en général. Ceux-là pourront s’orienter vers des boulots comme conservateur d’art, galeriste, ou bibliothécaire. 

D’autres se sentent une fibre écologique, et veulent que leur taff aide à préserver la planète. Eux seront particulièrement heureux, et se sentiront utiles, en étant paysagiste, chargé de mission dans un espace protégé, ou agent dans un parc national, par exemple.

 

Sur le chat, je parle aussi pas mal avec des jeunes touchés par la problématique du handicap. Ceux-ci s’orientent vers des métiers comme ergothérapeute (la personne qui aide une personne en situation de handicap à adapter sa vie quotidienne), aide-soignant, ou naturopathe.

Quoiqu’il arrive, si vous avez une passion ou une valeur qui vous tient à coeur, foncez vous renseigner sur ce que vous pouvez faire pour y participer !

Avez-vous envie d’avoir un impact direct sur les gens avec qui vous travaillez ?

Beaucoup de métiers demandent de travailler au plus proche d’autres personnes. Et beaucoup de gens faisant ces métiers ne les échangeraient pour rien au monde, tant ils leur semblent importants pour les autres. 

C’est le cas des taffs qui ont un impact sur… 

  • La société : professeur, avocat, responsable de mairie, assistant administratif… Pensez à tous les jobs qui aident directement au quotidien des gens sur une large échelle.

  • Les clients. Tous les métiers de service, comme esthéticien ou responsable de magasin, sont orientés vers les clients. Et quel bonheur quand on arrive à les satisfaire !

Et si, vous aussi, ce qui vous faisait kiffer, c’est de faire travailler votre sens du contact ?

Avez-vous envie de créer de vos propres mains ?

Je croise pas mal de jeunes qui me disent se sentir vraiment utiles lorsqu’ils arrivent à créer quelque chose de leurs dix doigt. Très souvent, ils s’orientent vers les métiers des arts plastiques (illustrateur, portraitiste, photographe…) ou de la construction / du bâtiment (plombier, carreleur…). 

Après tout, quoi de plus motivant que de repartir du boulot en se disant qu’on laisse derrière soi l’une de ses créations uniques ?

je suis un artiste walt community

Une idée de métier utile et créateur : menuisier

Le bois est une matière qui est au coeur de nos vies au quotidien. Regardez autour de vous maintenant : je suis sûr que vous voyez plusieurs objets ou meubles en bois ! Or, construire tout ça, ça demande une vraie expertise. 

C’est le job du menuisier : il travaille le bois et tous ses matériaux dérivés. Portes, fenêtres, parquets, escaliers, meubles, boiseries… il sait tout construire ! Autre grande qualité : il peut venir réparer les anciens monuments, pour leur rendre toute leur splendeur. 

Intrigué(e) par ce métier utile ? Direction ce site pour en savoir plus.

Voulez-vous entrer dans une véritable communauté ? 

Ok, le boulot, c’est pas tout ce qui compte dans la vie… mais on estime qu’on y passe quand même 11,5 années sur une vie. Autant y nouer des relations intéressantes, avec les gens avec qui on travaille, non ?

Certains métiers ont le gros avantage de créer du lien entre les gens, de manière ultra forte et durable. On le voit dans les jobs du domaine associatif, politique, ou culturel. 

Mais certaines études elles aussi permettent de créer cet écosystème de gens chouettes, qui partagent les mêmes passions que vous. 

Par exemple, vous ne connaissez peut-être pas les Compagnons du Devoir ; mais rien que dans le nom, on entend ce qu’on y vit : une vraie expérience communautaire. 

Quand on devient Compagnon du Devoir, on apprend un métier en alternance (en partie à l’école, en partie en entreprise), mais d’une manière bien différente de d’habitude. Vous habitez dans une maison de Compagnons, où vous partagez des activités ; et à l’issue de votre formation, vous partez un an faire le tour de France, pour finaliser vos études. Pas mal, niveau communauté et expérience, non ?

 

Êtes-vous prêt à faire de longues études ?

C’est la dernière question avec laquelle je vous laisserai pour réfléchir au métier qui vous tenterait. Et c’est une question des plus importantes : c’est elle qui guide vos années à venir. 

Si certains jeunes n’ont pas peur de se lancer dans de longues études, d’autres préfèrent accéder à leur job idéal rapidement, ou au moins le tester pendant leur formation en alternance. Ça tombe bien : il y a tout plein de métiers qui ne demandent pas un bac +5… voire pas de bac du tout. Et ils n’en restent pas moins utiles au quotidien. 

Pour reprendre l’exemple des Compagnons du Devoir, on sait que certaines formations peuvent démarrer à tous les stades d’une vie. Après la 3ème, après un bac (général ou technologique), voire même après un premier diplôme (comme un CAP ou un BTS), il n’est jamais trop tard pour trouver un métier utile, pour soi, pour les autres, pour la société.

 

Vous l’avez vu : beaucoup de jobs dont je vous ai parlé dans l’article sont accessibles en formation par les Compagnons du Devoir : jardinier-paysagiste, mécanicien, maçon, peintre, plâtrier…

Mais il existe pas mal d’autres métiers qui se préparent via le compagnonnage : maroquinier, boulanger, maréchal ferrant, tailleur de pierres… Ça vaut le coup d’aller jeter un oeil aux offres des Compagnons, pour trouver de l’inspiration pour votre orientation !


 


Après avoir lu cet article, vous devriez avoir trouvé quelques bonnes idées à creuser pour trouver le taff qui va faire chavirer votre coeur. Vous voulez en parler un peu plus en profondeur ? Rendez-vous sur le chat, où je suis toujours dispo, avec parfois des collègues du CIDJ, spécialistes de l’orientation. Pour venir nous parler, ça se passe sur Messenger, ou via la petite bulle en bas à droite de l’écran, ici !

Vous aimerez aussi.