En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir +

Que recherchez-vous ?

Sélectionner tout d'abord votre type de recherche,
puis renseignez les mots clés / localisation.

10 raisons de choisir l'alternance pour son avenir

Publiée le 23 November 2018

Tous les articles

Ils étaient plus de 420 000 en juin 2017 à l’avoir choisie : la formation en alternance.
Ici, j’ai un peu envie de vous parler chiffres, pour vous prouver combien l’alternance, ça a du bon. Pour les jeunes, pour les entreprises, pour l’État… pour tous, finalement.
Les maths, c’est pas votre fort ? Pas de souci : je vous décrypte les chiffres qui vous donneront une nouvelle vision de l’alternance.

1. Alternance : embauche assurée

Le chiffre qui dépote : 37% des alternants ont une proposition d’embauche à l’issue de leur formation… mais seuls 23% de ces derniers l’acceptent ! (étude APEC)

Le chiffre décrypté par Walt. : On ne compte plus les success stories d’alternants ayant trouvé un emploi durable dans l’entreprise où ils ont mené leur formation. Pourtant, il sont assez peu à choisir de rester dans cette entreprise.

Ça vous paraît étrange ?

Pourtant, c’est simple à comprendre. Les alternants sont tellement sûrs de leurs compétences fraîchement acquises, qu’ils ont confiance dans le fait qu’ils peuvent trouver le job de leurs rêves derrière… ou continuer leurs études, pour aller encore plus loin.

Ils savent qu’ils ont de la valeur dans le monde de l’emploi, et qu’ils peuvent y apporter quelque chose d’unique, de spécial.

Et ils ont bien raison !

2. L’alternance : la voie royale vers l’emploi

Le chiffre qui dépote : Le taux d’insertion dans le monde de l’emploi des alternants est de 10 à 15 points plus élevé que celui des filières générales (note d’information de l’Education Nationale).

Le chiffre décrypté par Walt. : Que ce soit après un CAP, un bac pro, un BTS, ou toute autre forme de diplôme, les alternants explosent les compteurs de l’accès à l’emploi… bien plus que leurs collègues qui ont eu leur bac général.

Ils sont d’ailleurs 7 sur 10 à avoir un job 7 mois seulement après leur formation. En plus d’avoir été rémunérés pendant leur formation en alternance, ils ont donc beaucoup de chance de trouver juste après un boulot trépidant.

Ça, c’est vraiment ce qu’on appelle la voie royale vers le monde professionnel.

3. À la clé : un CDI, dans la majeure partie des cas

Le chiffre qui dépote : 73% des contrats signés après une alternance sont des CDI (étude APEC).

Le chiffre décrypté par Walt. : Ah, le sacro-saint CDI. Le contrat dont on rêve, pour se lancer dans la vie d’adulte et la croquer à pleines dents. C’est bien simple : à l’issue d’une alternance, le CDI est totalement accessible aux jeunes diplômés, qui en signent à la pelle.

Et là encore, les alternants dépassent leurs confrères des filières générales qui, eux, ne sont que 63% à décrocher un CDI après leur bac.

Alors, qui est-ce qui déchire, maintenant ?

4. Une formation rémunérée… que demande le peuple ?

Le chiffre qui dépote : Un alternant est en moyenne rémunéré entre 500 et 1200€ par mois pendant sa formation (étude DARES).

Le chiffre décrypté par Walt. : Tout travail mérite salaire : ça, la formation en alternance l’a bien compris. C’est pour ça que pendant votre formation, vous touchez un salaire, qui permet de vous sentir de plus en plus indépendant au fil du temps.

Les moins de 18 ans touchent en moyenne 504€ par mois, tandis que le salaire de ceux de plus de 21 ans tourne autour des 1127€ par mois.

Si ça, ça donne pas envie de se lancer dans le monde de l’entreprise…

“D’un point de vue financier, c’était primordial pour moi d’avoir l’apprentissage pour pouvoir poursuivre mes études.” L’avis de Marc sur l’alternance

5. Tous les métiers sont accessibles par l’alternance

Le chiffre qui dépote : Plus de 1000 métiers différents sont accessibles via l’alternance.

Le chiffre décrypté par Walt. : Vous croyez que l’alternance était réservée aux métiers manuels ? Détrompez-vous : aujourd’hui, l’alternance donne accès à littéralement à tous les jobs dont vous pourriez rêver.

RH, commerce, esthétique, construction, industrie, communication… Il n’y a que l’embarras du choix, finalement.

Mais pas de panique : si la tête vous tourne un peu devant tant de possibilités, je peux vous aider à y voir un peu plus clair. Il suffit de venir me parler, par ici !

6. L’alternance rend les jeunes fiers

Le chiffre qui dépote : Plus de 91% des alternants se disent satisfaits de leur parcours de formation, dont 58% très satisfaits (étude APEC).

Le chiffre décrypté par Walt. : On connaît les Français : râleurs, chipoteurs, et globalement assez insatisfaits de leur vie, et notamment du monde du travail. Et pourtant, dans ce peuple d’irréductibles gaulois, une partie résiste encore et toujours à l’envie de râler : les alternants.

En fait, il n’y a pas de secret : l’alternance provoque une vraie satisfaction et une certaine fierté chez les jeunes. Ils se sentent mûrir, grandir au fil de leur formation, ils découvrent le monde professionnel en immersion totale… le kiff, quoi.

“Avec l’alternance, je me réveille pour travailler, je me sens utile” L’avis de Fatoumata sur l’alternance

7. Les entreprises adorent les alternants

Le chiffre qui dépote : 64% des salariés pensent que les alternants sont une source d'innovation dans l'entreprise (baromètre Fondation INFA).

Le chiffre décrypté par Walt. : L’alternant est content de faire partie d’une entreprise : cool. Mais il faut aussi savoir que les entreprises et leurs employés eux-mêmes sont ravis de les accueillir.

3 salariés sur 4 déclarent d’ailleurs que leur rôle de tuteur valorise leur métier. Les alternants seraient aussi, selon eux, des vecteurs d’innovation, de nouveauté… Le petit vent frais de la jeunesse qui souffle sur l’entreprise lui apporte du peps, et une nouvelle vision du monde professionnel.

Je les comprends : moi aussi, je les adore, ces alternants.

8. Les fonctionnaires 2.0 : les alternants

Le chiffre qui dépote : En 2016, la fonction publique a embauché 23% d’alternants en plus que l’année précédente (statistiques fonction-publique.gouv.fr).

Le chiffre décrypté par Walt. : Pour vous, travailler pour l’État, c’est être posté derrière un bureau, pépère ? Faux ! L’avenir du fonctionnariat, c’est l’alternance et son dynamisme.

L’État recrute de plus en plus de jeunes en alternance dans ses différents métiers. Ça donne envie de redécouvrir la face cachée de la France, et tous les avantages que peut avoir une position de fonctionnaire.

9. L’alternance, une formation accompagnée d’aides diverses

Le chiffre qui dépote : Il existe plusieurs dizaines d’aides financières pour ceux qui souhaitent entamer une formation en alternance.

Le chiffre décrypté par Walt. : L’alternance est une formation de plus en plus valorisée par les entreprises et par l’État, qui investissent dedans pour stimuler les jeunes. Quelques unes de ces aides ? Les frais d’inscription à l’école payés par l’employeur, les aides à l’accès au logement, les aides pour les transports quotidiens…

En devenant alternant, vous trouverez un appui financier particulièrement intéressant, qui vous permettra de vous lancer dans le monde professionnel en toute sérénité.

10. L'alternance a plus que jamais le vent en poupe !

Les chiffres qui dépotent (encore, et encore, et encore…) : Tous les chiffres dont je vous ai parlé ne cessent d’augmenter. La réalité, c’est bien que l’alternance devient une voie évidente pour qui veut se lancer dans la vie active rapidement, avec un bon accompagnement.

Le monde de l’entreprise lui-même mute au fil du temps, et les alternants sont vus comme de véritables atouts pour les sociétés qui cherchent à se développer.

Pas de doute : l’alternance est devenu une vraie alternative aux autres types de formations, qui s’adresse aux jeunes les plus motivés.

Alors finalement, pourquoi pas vous ? Et si on en parlait ensemble ?

#Alternance
#Orientation
#ObjectifEmploi
#Emploi
#Pourquoichoisirlalternance

Vous aimerez aussi.

Les jeunes & l’alternance

Quel métier en alternance pour vous ?

Les jeunes & l’alternance

Que faire après un bac ES ?