Que recherchez-vous ?

Entrez votre recherche, Walt s’occupe du reste.

Le guide pour faire sa demande d’APL de A à Z

Tous les articles
Trop flemmard pour tout lire ? Voilà ce qu’il faut retenir :
  • L’Aide Personnalisée pour le Logement vous permet de toucher une somme d’argent tous les mois, afin de vous aider à payer votre loyer.
  • Dans un premier temps, il va vous falloir rassembler quelques papiers ultra importants, comme votre bail de location ou vos déclarations de revenus. 
  • Ensuite, vous devrez faire une simulation sur le site de la CAF, pour savoir si vous êtes éligible, et combien vous pourrez toucher par mois.
  • Ce n’est qu’après cette simulation que vous pourrez faire votre vraie demande, sur le site de la CAF aussi. Prenez bien le temps de remplir le formulaire (vous en aurez pour une petite trentaine de minutes).
Et pour être guidé pas à pas, n’hésitez pas : continuez à lire ce petit guide mitonné avec amour. 

C’est décidé : cette année, pour vos études, vous louez un logement rien que pour vous, loin du cocon familial. Énorme !Happy New Year Smiling GIF
Et pour faire les choses bien, vous vous dites qu’il serait peut-être temps de faire votre demande d’APL, l’Aide Personnalisée pour le Logement, qui vous permet de toucher des sous pour payer votre loyer. 
 
Ca tombe bien : je pense à tout, et je vous aide dans ces démarches administratives, pour bien préparer votre année. 
 
On est partis !

Les conditions pour décrocher les APL

Avant même de commencer, sachez qu’il existe des conditions particulières pour bénéficier des APL

Il vous faut : 

  • Être français, ou étranger avec un titre de séjour en cours de validité

  • Louer un “logement décent” (un logement d’au moins 9m2, propre et sain)

  • Ne pas avoir de lien de parenté avec le propriétaire du logement

  • Avoir des ressources (salaires, bourses, sous à la banque…) inférieures à un certain montant

Sur ce dernier point, la limite des ressources est différente selon les cas de figure. Pour savoir si vous rentrez dans cette limite, il va vous falloir faire une simulation : je vous explique ça un peu plus loin. 

Mais je préfère vous prévenir de quelque chose d’important dès le début ! Du moment où vous allez toucher l’APL, vous ne pourrez plus faire partie du foyer fiscal de vos parents

Ce charabia administratif veut dire que les impôts que payent vos parents, ainsi que les aides qu’ils touchent, seront recalculées. N’oubliez donc pas d’en parler avec vos parents… voire lisez la suite avec eux !

Homer Simpson Hug GIF

4 étapes pour faire sa demande d’APL

Allez, on se lance et on fait sa demande d’APL. 4 étapes hyper importantes, et pas si compliquées que ça, pour vous aider à toucher des sous pour payer le loyer de votre logement : que demande le peuple ? 

Etape 1 : Rassembler quelques papiers importants

Bon, avant de nous lancer ensemble, on va commencer par préparer le terrain : il va vous falloir rassembler tous les papiers administratifs où vous trouverez les informations qui vont vous être demandées

Inspect Will Smith GIF

Farfouillez dans votre paperasse, et mettez de côté : 

  • Le bail de votre location de logement 

  • Le montant de vos revenus des deux dernières années (votre revenu d’imposition, ou celui de vos parents où vous apparaissez)

  • Vos relevés de compte si vous avez de l’argent placé sur des comptes en banque

  • Votre numéro d’allocation ou celui de vos parents, si vous touchez déjà des aides de la Caisse d’Allocation Familiale (CAF)

  • Votre Relevé d’Identité Bancaire (RIB)

C’est fait ? Alors on passe à l’étape 2 ?

Etape 2 : Faire une simulation en ligne

Voilà qui va plaire aux plus digitaux d’entre vous : pour faire sa demande d’APL, tout se passe en ligne. 

Et ça commence par un formulaire, assez court mais bien dense, sur le site de la CAF. Rendez-vous ici pour faire une première simulation de demande d’APL.

Avant de commencer le questionnaire, sachez que les infos que vous allez rentrer là ne seront pas transmises à la CAF. Il s’agit d’une simulation : chose pratique si vous n’avez pas encore trouvé votre logement, mais que vous savez quel sera son loyer maximum. 

Ha Ha Lol GIF by The Tonight Show Starring Jimmy Fallon

On est partis pour remplir le formulaire de simulation, avec : 

  • Le code postal de votre lieu d’habitation 

  • Le type de logement que vous allez louer : appartement, maison, chambre, meublé ou non… 

  • Les conditions de location : avec un conjoint, avec des collocs, seul… 

  • Le montant de votre loyer

  • Quelques informations sur vous : votre date de naissance, votre statut marital… 

  • Votre activité professionnelle : soit “en apprentissage” si vous êtes apprenti, soit “en formation professionnelle” si vous êtes alternant

  • Vos salaires d’il y a deux ans (2017 pour une demande en 2019 par exemple), et vos autres sources de revenus (aides déjà touchées, placements bancaires…) 

Ca devrait vous prendre un peu de temps ; mais, à la fin, on vous donnera une estimation du montant mensuel que vous pouvez toucher pour vos APL. Stylé ! 

Ceci dit, souvenez-vous qu’il ne s’agit que d’une estimation. La vraie demande d’APL peut aboutir à un montant différent… et c’est ce à quoi on va s’attaquer maintenant.

Etape 3 : Faire une demande de prestation

On rentre dans le lourd. A partir de cette troisième étape, vous transmettez toutes les données que vous saisissez à la CAF. Autant vous dire qu’il faut vraiment qu’elles soient exactes. 

Prenez bien votre temps pour faire votre demande d’APL !

Reading Some Bs GIF

Si vous venez tout juste de faire votre simulation, il vous suffit de cliquer sur “Faire une demande de prestation” à gauche. Plutôt pratique : beaucoup de vos infos seront déjà saisies, et prêtes à être envoyées.

Il faudra quand même préciser certains éléments, comme l’adresse du logement, sa surface, des infos sur votre propriétaire ou agence immobilière… 

Si vous n’avez pas encore fait votre simulation, ou que vous ne l’aviez pas sauvergardée, rendez-vous ici. Vous devrez re-remplir toutes les infos de l’étape 2, calmement et tranquillement, en prenant soin d’être totalement exact. 

Au bout d’une petite demi-heure, vous voilà avec votre demande d’APL finalisée !

Etape 4 : Rester disponible pour la suite

Et maintenant, on fait quoi ? On attend, patiemment. 

Et surtout, on reste attentif aux messages qu’on peut recevoir ! 

Selon la manière dont vous avez rempli votre dossier, il sera possible qu’on vous demande d’autres papiers justificatifs.

Vous recevrez des notifications par email, voire des appels (ce qui est plutôt rare). A vous de faire attention à rester disponible, pour toucher au plus vite votre Aide Personnalisée pour le Logement.

Tadam : vous avez finalisé votre demande d’APL #champion

D’autres questions sur votre logement pendant votre alternance, sur votre formation elle-même ou sur votre job ? Je reste dispo H24 sur le chat, pour parler avec vous de vos projets d’avenir.

alternance
orientation
apprentissage
formation
professionnalisation
APL
logement
trouverunlogement
seloger
waltcommunity

Vous aimerez aussi.