En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir +

Que recherchez-vous ?

Sélectionner tout d'abord votre type de recherche,
puis renseignez les mots clés / localisation.

10 astuces imparables pour trouver une entreprise en alternance

Publiée le 23 November 2018

Tous les articles

Ça y est : vous savez quel métier vous tente, vous avez trouvé votre formation en alternance, et vous êtes prêt à vous lancer dans l’aventure.
À vos marques, prêts…

Ah, faux départ : vous n’avez pas encore trouvé votre entreprise en alternance ?

Pas de panique : je partage avec vous les 10 astuces qui vous aideront à trouver votre entreprise d’accueil idéale.<

1. Parcourez les job boards

Un job board, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit tout simplement de sites web où les entreprises déposent des annonces pour trouver leurs candidats. On peut parfois y postuler directement, ou encore y trouver l’email ou l’adresse où envoyer sa candidature.

Il en existe des tonnes sur le web. Alors où chercher votre entreprise en alternance ?

Le meilleur conseil que je pourrais vous donner, c’est de chercher partout.

Commencez par écumer les annonces sur ces 5 job boards très connus, où on trouve très souvent des offres d’alternance :

Une fois sur ces sites, il vous suffit de rentrer les mots-clés liés à votre recherche, et à cibler l’endroit où vous êtes prêt à vous déplacer pour effectuer votre alternance.

Plus vous ratisserez large, en regardant régulièrement plusieurs job boards, plus vous aurez de chance de trouver rapidement votre entreprise d’accueil.

D’ailleurs, moi aussi, Walt., j’ai été conçu pour vous aider à trouver votre entreprise en alternance. Je suis une espèce de job board parlant : si ça vous tente, on peut essayer de voir ce que j’ai en stock pour vous en ce moment ?

2. Demandez de l'aide à votre organisme de formation

Les job boards, c’est bien. Mais le souci, c’est que vous vous retrouverez en concurrence avec beaucoup d’autres candidats, tout aussi motivés que vous.

Pour éviter la concurrence, il existe une autre méthode imparable : passer par votre organisme de formation.

L’école ou le centre de formation que vous avez choisi a déjà vu passer bon nombre de jeunes comme vous qui, eux, ont déjà effectué leur formation en alternance dans différentes entreprises.

Par conséquent, votre centre de formation a déjà établi des liens privilégiés avec ces entreprises, et sont capables de les contacter pour savoir si elles n’ont pas une place pour vous accueillir, en ce moment même ou pour dans quelques mois.

Bien sûr, ça ne veut pas dire que vous décrocherez le job à coup sûr. Mais au moins, vous vous assurez que votre CV passera au haut de la pile, et que vous aurez l’occasion de montrer votre motivation.

Parfois, ça vaut le coup, de demander un petit coup de pouce.

3. Investissez les réseaux sociaux

Savez-vous que les réseaux sociaux, en dehors de vos stories Instagram et de vos filtres SnapChat, peuvent vous aider à trouver votre entreprise en alternance ?

Bien sûr, hors de question d’aller commenter les publications Facebook de l’entreprise que vous rêvez d’intégrer. Encore que, ça peut être un moyen de se faire remarquer… mais ça ne semble pas très sérieux, tout de même.

Non. Pour trouver un job en alternance, deux réseaux sociaux sont indispensables : LinkedIn et Twitter.

Sur LinkedIn, il existe un job board interne qui recense beaucoup d’offres en alternance de toutes sortes. Mais avant de postuler, veillez à vous créer un profil très attractif, qui affichera :

  • Vos compétences et vos motivations (dans la partie “Description” de votre profil)
  • Une image sérieuse et humaine, avec une photo de profil qui respire le professionnalisme
  • Quelques recommandations, si possible : n’hésitez pas à en demander à vos anciens professeurs ou aux entreprises où vous avez fait des stages avant

Une fois votre profil finalisé, vous pourrez souvent postuler en quelques clics seulement, en ajoutant juste à votre candidature une lettre de motivation bien tournée.

Sur Twitter, il vous faudra procéder différemment. Vous pouvez utiliser votre profil personnel pour trouver des tweets qui vous mèneront vers les sites où vous pourrez postuler. Vous pouvez :

  • Aller voir les profils Twitter des entreprises qui vous intéressent, pour voir si elles ont publié des offres récemment
  • Chercher des hashtags précis, comme #i4emploi, #apprentissage ou #alternance par exemple

Allez régulièrement faire un tour sur ces deux réseaux sociaux, et prenez le taureau par les cornes dès qu’une offre vous intéresse, en postulant directement.

4. N'ayez pas peur de la candidature spontanée

Bien sûr, vous pouvez répondre à des offres d’emploi publiées sur le web.

Mais il faut savoir que, souvent, certaines entreprises n’ont même pas besoin de poster une annonce pour trouver leur candidat. Elles sont tellement attractives, qu’elles possèdent déjà une pile entière de CV à leur disposition dans laquelle piocher.

Alors lancez-vous, et faites partie de cette pile, en leur envoyant une candidature spontanée.

L’idée, c’est bel et bien d’envoyer CV et lettre de motivation à une entreprise qui vous plaît, sans prendre en compte le fait qu’elle ne recherche apparemment pas pour l’instant de nouveaux candidats.

Ne jouez bien sûr pas seulement la carte de la candidature spontanée, mais osez tout de même.

5. Personnalisez vos CV et lettres de motivation

Même si vous postulez globalement aux mêmes types de postes, toutes les entreprises recherchent des candidats différents. Certaines vont insister sur les qualités humaines, d’autres sur les compétences…

C’est pourquoi il vous faut toujours, sans exception, personnaliser votre CV ou, a minima, votre lettre de motivation.

Créez donc un CV-type, où vous présentez vos qualités et compétences, et personnalisez son contenu en fonction de l’annonce à laquelle vous répondez.

Faites pareil avec votre lettre de motivation. Si une annonce insiste particulièrement sur une qualité humaine, ajoutez-la à votre lettre (si vous la possédez bien, bien sûr).

Si une compétence particulière est mentionnée, et que vous ne l’avez pas encore, expliquez en quoi vous seriez motivé pour la développer dans cette entreprise en particulier.

Plus vous montrerez que vous avez bien lu l’annonce que vous avez consulté, plus votre profil sera intéressant pour l’entreprise.

6. Organisez bien votre recherche d’entreprise en alternance

Si vous avez suivi mes conseils jusque là, ça commence à en faire, des candidatures, n’est-ce pas ?

C’est pourquoi vous ne pouvez pas passer à côté d’une organisation rigoureuse.

La clé pour garder simplement à l’esprit tous les éléments importants de vos recherches d’entreprise ? Un tableur Excel qui regroupe tout ce que vous ne devez pas oublier.

Organisez-le en différentes colonnes, et notamment :

  • Le nom de l’entreprise et le nom du responsable du recrutement si vous l’avez ;
  • La fiche de poste à laquelle vous avez postulé ;
  • La date où vous avez postulé, ainsi que les grands points que vous avez inclus dans votre lettre de motivation ;
  • Les retours que vous avez eu, et ce, même s’ils ne sont pas bons…

Tout l’intérêt est de ne pas être pris au dépourvu si l’entreprise vous appelle suite à votre candidature, ou si vous réussissez à décrocher un entretien. Vous pourrez, dans ce cas, ressortir rapidement ce tableau, et vous remémorer tout ce qu’il vous faut savoir pour décrocher le poste.

Malin, non ?

7. Expliquez le rythme d'alternance que vous devez respecter

Gardez également à l’esprit que certaines entreprises ou certains postes ne pourront pas correspondre à un alternant. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’un alternant sera plus ou moins absent, selon son rythme de formation.

C’est pourquoi il vous faut indiquer, dès le moment où vous candidatez, à quelle fréquence vous serez en cours.

D’une part, cela permet à l’entreprise de se projeter avec vous ; d’autre part, vous vous éviterez de mauvaises surprises ou des déceptions à l’entretien.

8. Pensez "humain"

Bien sûr, les entreprises à qui vous envoyez votre CV recrutent un profil d’alternant, avec des compétences techniques.

Mais n’oubliez pas un autre point important : ces entreprises recherchent aussi, et avant tout, un humain. Une personnalité, dotée de qualités humaines, qui correspondra à l’univers de leur entreprise.

N’hésitez donc pas à insister sur des éléments qui font de vous un bon salarié, comme :

  • Votre capacité à travailler en groupe
  • Votre ponctualité et votre respect des règles
  • Votre motivation à intégrer les équipes existantes
  • Votre envie d’apprendre et de découvrir un nouvel environnement…

Toutes ces qualités feront la différence lorsqu’on lira votre CV, ainsi qu’en entretien, où vous pourrez de nouveau insister dessus.

9. Misez sur toutes les tailles d'entreprises

Le saviez-vous ? Les entreprises de plus de 250 salariés ont l’obligation de prendre au moins 4% de leurs effectifs en alternance.

Une chance pour vous, qui recherchez une entreprise prête à vous accueillir !

Mais ne négligez pas pour autant les plus petites entreprises, plus locales. Leur grand avantage ? Le fait que vous pouvez vous y déplacer pour donner votre candidature, en main propre, à la personne en charge du recrutement.

De quoi donner à voir votre motivation immédiatement, et mettre un premier pied dans l’entreprise.

10. Soyez patient et persévérant !

Enfin, rappelez-vous toujours d’une chose : trouver son entreprise d’accueil en alternance n’est pas une mince affaire. Mais ce qui fera toute la différence, et vous permettra de rapidement trouver votre job idéal, c’est de persévérer.

Même si vous n’avez pas de réponse (ce qui arrive souvent, et à tout type de personne), continuez à surfer sur les job boards, postuler à des annonces, et ne baissez pas les bras.

Personnellement, j’ai confiance en vous. Et je peux même vous aider un peu plus : on en parle ensemble sur le chat ?

#HelpAlternance
#TrouverMonJob
#Alternance
#Emploi
#AstucesAlternance
#Orientation

Vous aimerez aussi.